Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR 2 968 Articles 1 000 656 Visites 2 502 274 Pages vues

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE BIOGRAPHE : "RATZINGER SERA SAINT". QUEL SERA SON MIRACLE? - 54ème partie

dominicanus #Benoit XVI, #Il est vivant !, #Porta fidei, #actualités
PAPA E ANTIPAPA: L’INCHIESTA – IL BIOGRAFO: “RATZINGER SARÀ SANTO”. QUALE SARÀ IL SUO MIRACOLO? – Parte 54
Écrit par Andrea Cionci (29/12/2021) - Traduction française autorisée: père Walter Covens

Écrit par Andrea Cionci (29/12/2021) - Traduction française autorisée: père Walter Covens

Nous voulions le dire depuis un certain temps, mais nous avons hésité. Les bergogliens se seraient déchaînés, nous traitant de "mystiques délirants", une accusation qui est pratiquement l'option n° 2 par rapport à celle de "comploteurs fous".

 

Mais un collègue faisant bien plus autorité, le plus grand biographe et connaisseur du véritable pape Benoît XVI, nous a précédés : Peter Seewald.

 

Le journaliste allemand a récemment présenté à Rome sa biographie monumentale : "Benedikt XVI : ein Leben" et à cette occasion, il a déclaré que

 

"le pape Ratzinger s'est tenu pendant des décennies comme une sentinelle dans la nuit, placée SEULE pour défendre la maison de Dieu. Un témoignage lumineux et évident, au point de prédire quelque chose d'IMAGINABLE MAIS D'ABSOLUMENT INATTENDU. C'est-à-dire que sa capacité à RECONNAÎTRE LES DANGERS, à DONNER DES RÉPONSES et à transmettre authentiquement le message de l'Évangile et les enseignements et traditions de l'Église sera en fait un prélude à son processus de BEATIFICATION, qui aura lieu sans aucun doute".

 

Donc, selon Seewald, le pape Benoît sera fait saint.

 

Bien sûr, ce serait le strict minimum, nous ajouterions.

 

Mais il sera béatifié non seulement comme un grand gardien de la foi, le seul qui ait eu le courage de ne pas abandonner la partie solide du catholicisme. Il est vrai que, dans un suprême effort d'amour pour l'humanité, même s'il a été incompris et attaqué par tous, il n'a pas vacillé sur la doctrine, sur la distinction claire entre le bien et le mal, sur la fidélité absolue au Christ et à son Église, il n'a pas cédé sur la rigueur mathématique de la pensée, des relations de cause à effet, alors que presque tous les autres se débattaient, se liquéfiaient et s'effondraient dans le marais théologique post-conciliaire.

 

Il fallait un Allemand pour cela, il faut l'avouer, un de ces guerriers qui ne renoncent pas jusqu'au bout, mais cette fois avec un amour poussé à bout, jusqu'à l'abnégation.

 

D'un autre côté, réfléchissons-y : lequel d'entre vous, en tant qu'adulte, pourrait avoir de l'estime ou de la confiance envers un médecin qui vous laisse manger et fumer sans vous avertir des risques pour la santé, mais plutôt en les minimisant ?

 

Quel musicien apprécierait un professeur qui lui fait passer des erreurs de solfège ? Quel sportif ferait confiance à un entraîneur qui ne le "stresse" pas ou ne le pousse pas à dépasser ses limites, ou quel étudiant aurait une bonne opinion d'un professeur qui est facile en grammaire ?

 

Aucun. Les meilleurs professeurs, nous le savons, sont ceux qui enseignent avec une affabilité raisonnable, mais sans s'écarter d'un millimètre de ce qui est l'optimum, le maximum à viser.  

 

Nous le savons dans la vie de tous les jours, mais en ce qui concerne les choses les plus importantes de la vie réelle, c'est-à-dire la destinée éternelle pour les croyants et la dignité de l'existence terrestre pour les laïcs, étrangement nous sommes restés à un niveau d'évolution de collégien, à une immaturité d'adolescent selon laquelle le premier venu abandonne tout, sur le péché, sur l'enfer, sur le purgatoire, sur les commandements qui "ne sont plus absolus", le premier qui déblaie la voie aux vices sexuels avec la rhétorique woodstockienne de l'amour, et qui se lance dans la démagogie sur les pauvres (matériels, pas spirituels) aime beaucoup. Un syndrome de Lucignolo pour adultes : viens au pays des bonbons, tu te gaveras des sucreries d'une "charité" boulimique, narcissique et égo-référentielle, avec la conscience placide de l'impunité pour tes mauvais péchés.

 

Et de fait, les modernistes, avec toute leur culture débordante, leur savante "méthode historique libérale" qui démythifie et désacralise tout, que visent-ils ? Comme le hasard fait bien les choses, toujours en descente, toujours vers le chemin le plus facile et le plus large, vers le compromis avec le monde et cette dictature relativiste qui place les caprices de l'homme comme but ultime, comme le disait le vrai pape. Les modernistes n'ont qu'à dire qu'"il n'y avait pas d'enregistreurs à l'époque", comme l'a fait le sulfureux général jésuite Arturo Sosa. Ainsi, tout peut être remis en question, jusqu'à donner la communion à Joe Biden, fier de ses milliers de bébés de neuf mois découpés au forceps. Ce sont les "conquêtes doctrinales" du modernisme, qui, ce n'est pas un hasard, a été excommunié dans le sang par saint Pie X, un pape dur, fumeur de cigares, aux idées claires et clairvoyantes.

 

La seule "dureté" imposée par le modernisme est celle qui consiste à accueillir les migrants comme s'il en pleuvait, en détruisant l'identité des patries européennes, en obéissant aux diktats du Nouvel Ordre Mondial dont Bergoglio lui-même parle avec franchise.

 

Mais M. Seewald sait très bien - nous en sommes convaincus - que les raisons pour lesquelles ils feront du pape Benoît un saint sont autres. Ratzinger n'était pas seulement une humble sentinelle qui montait la garde devant le bidon d'essence de la foi, mais aussi et surtout un stratège extraordinaire et inspiré, un leader qui s'est sacrifié dans la vérité non seulement pour le triomphe du catholicisme, (autre que le syncrétisme !) mais aussi de la Raison et de l'objectivité des choses. Une Reconquista de Dieu, de la Raison et de l'Europe chrétienne dont, à juste titre, autant qu'inconsciemment, Flores d'Arcais a parlé ICI.

 

 

 

Benoît sera fait saint, dit Seewald, nous ne savons pas quand, mais nous hasardons une prédiction quant à ce que sera son grand et principal miracle.

 

L'ouverture d'un nouveau monde, un monde auquel il dit lui-même "ne plus appartenir, mais qui n'a pas encore commencé". Ce sera - passez-nous l'expression New Age - un véritable "saut quantique", un développement de la conscience humaine. Un peu comme lorsque, vers 40 ans, on commence parfois à comprendre et à apprécier la sévérité de nos parents, on reconnaît tout leur amour gratuit car la rigueur qu'ils exigeaient de nous était vraiment faite dans notre intérêt, et pour notre bien. Et nous les remercions, parfois en pleurant, en les voyant vieillir, vidés d'eux-mêmes comme le pélican qui nourrit ses petits de sa propre chair.

 

Ainsi, aujourd'hui, les plus mûrs, comme Seewald, ont compris que ce vieil Allemand frêle, à la tête brillante d'une chevelure blanche, épaisse et inhabituelle - presque un acompte d'auréole - révélera une INTRIGUE CACHÉE. Pas seulement celle, bon marché, de Bergoglio, de la mafia de Saint-Gall et de leurs amis maçons, mais une "intrigue" bénéfique et infiniment plus grande : non pas imposante, compréhensible pour ceux qui croient, mais aussi pour ceux - athées ou agnostiques - qui ont un cœur pur et un cerveau actif. Joseph Ratzinger révélera la TISSU d'une logique subtile qui traverse le temps et l'histoire humaine. Une justice et une vérité qui s'affirment en fin de compte et annulent les malhonnêtes. Pour les catholiques, ce sera la confirmation de la victoire du Christ, du Logos, le Verbe fait chair. D'autres se convertiront en masse, et ceux qui ne veulent pas faire ce dernier saut dans la foi auront la démonstration empirique de la suprématie finale de la logique sur cette émotivité grossière avec laquelle ils nous ont tenus en échec pendant plusieurs siècles, avec des rêves révolutionnaires d'adolescents se terminant - RÉGULIÈREMENT - dans d'atroces torrents de sang.

 

"Comme c'est beau ! Tous libres, tous égaux, tous frères", ont-ils chanté lors de la cruelle méga-autogestion française d'il y a 232 ans... puis à terre avec des têtes coupées, suivie de guerres mondiales, de guerres froides, de goulags, d'hypercontrôle et d'asservissement. Et, depuis cet ancien cri en culottes courtes, récemment répété dans un bêlement politiquement correct dans la pseudo-encyclique "Fratelli e sorelle tutti", rien n'a cessé, jusqu'à aujourd'hui.

 

Le Plan B et le Ratzinger Code, sur lesquels nous n'avons enquêté qu'à 1%, feront parler d'eux dans les siècles à venir. Lorsque le Siège empêché éclatera au grand jour et que Bergoglio sera anéanti dans un souffle, le châtiment, le déluge prendra fin également : ceci, tant pour des raisons pratiques et politiques, que, pour les croyants, pour des raisons spirituelles. 

 

Prêtres, mettez-vous au travail : retournez aux catéchismes reliés en maroquin parce que, d'ici peu, il y aura une séparation très nette, soit par ci, soit par là, soit avec la vraie Église, soit avec autre chose qui, même si cela durera quelque temps comme les séquelles d'une maladie.

 

La révélation finale du sacrifice de Benoît XVI, de sa papauté sémantiquement (et non légalement) "émérite", c'est-à-dire "méritoire", "distinguée", "en droit", et l'explication de son "ministère élargi" (théologique, et non canonique) avec l'usurpateur anti-christique (lui aussi coopérateur involontaire de la vérité), constitueront une étape fondamentale de l'histoire humaine. L'ultime imposture politique et religieuse sera balayée par l'ultime vérité analogue.

 

Cela impliquera l'effondrement d'un système de pensée d'en bas, anti-spirituel, qui nous afflige depuis trois siècles sous diverses formes et sous-produits, basé sur l'émotivité et les idéologies matérialistes : ce sera l'échec des restes du communisme, du militantisme anti-chrétien, autant que de la misérable construction maçonnique qui tente de sauver les chèvres et les choux : les passions humaines les plus grossières associées à une prétendue élévation spirituelle, le narcissisme exclusiviste de la gnose, la tentation de la magie, l'orgueil du "DIY" (Do It Yourself). Trop pratique, si seulement c'était le cas. Mais c'est une illusion.

 

Benoît fera également découvrir aux laïcs que l'histoire est subordonnée à une dynamique qui transcende l'homme et qui, à la fin, annihile toute malhonnêteté, tout mensonge et surtout toute déconnexion avec la réalité subtile.

 

Plus que le Covid, c'est un virus mortel de l'idéologie matérialiste qui se répand dans le monde, fabriqué en laboratoire par cet Homo Laicus qui persiste à croire qu'il peut faire ce qu'il veut, et à "envoyer la nature au grenier", comme l'espérait ICI le Grand Maître Maçon Di Bernardo.

 

Une contre-réponse purement matérielle, une nouvelle découverte tout humaine, "trop humaine", une idéologie pratique qui exclut toute transcendance sera totalement insuffisante et un signe avant-coureur d'un nouveau chaos babélique.

 

Mais le virus du matérialisme devra compter avec une "Logique subtile et implacable de la Vie", un "Darwinien Temps Galant", une "Profondeur salvatrice de l'existence" et s'éteindra parce qu'il est contre-nature, contre la nature, contre le Réel. Tout cela sera révélé par la résolution fulgurante de la question des "deux papes", dont vous savez tout maintenant et que vous pouvez revoir à la fin de cet article.

 

Et on ne peut qu'être étonné, admiratif et émerveillé par cette seconde Révélation chrétienne et cette seconde Renaissance à la portée des croyants et des laïcs de bonne volonté. Tout comme Peter Seewald, un journaliste communiste, a été étonné lorsqu'il a rencontré Joseph Ratzinger et a été conquis par sa capacité à harmoniser la Raison et la Foi.

 

 

VOUS TROUVEREZ CI-DESSOUS L'INTÉGRALITÉ DE L'ENQUÊTE DEPUIS LE DÉBUT :

   
L'ENQUÊTE EXTRAORDINAIRE SUR LE PAPE QUI A SAUVÉ L'ÉGLISE - VOICI LES RÉSULTATS DE DEUX ANS DE TRAVAIL 08 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - POURQUOI LE "RENONCEMENT" À LA PAPAUTÉ DE BENOÎT XVI EST INVALIDE - 1ère partie 09 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTI-PAPE : L'ENQUÊTE - BENOÎT XVI N'A PAS ABDIQUÉ, MAIS A ANNONCÉ LE SIÈGE EMPÊCHÉ " - 2ème Partie 10 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - FLORES D’ARCAIS : LE MONDE ENTIER ÉTAIT CONTRE LE PAPE RATZINGER - 3ème partie 10 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES ENNEMIS DE BENOÎT XVI DANS L’ÉGLISE - 4ème partie 11 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE – L'ENQUÊTE : LE SCHISME PURIFICATEUR CRÉE PAR BENOÎT XVI – 5ème partie 15 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE - L’ENQUÊTE : LE "RATZINGER CODE" PAR LEQUEL BENOÎT XVI COMMUNIQUE DEPUIS HUIT ANS - 6ème partie 15 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - 2ème MESSAGE DE BENOÎT XVI : "NE VOUS MÉPRENEZ PAS, JE N’AI PAS ABDIQUÉ" - 7ème partie 16 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - "DÉCODER" LES DEUX LETTRES DE BENOÎT XVI AU CARD. BRANDMÜLLER - 8ème partie 17 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - DÉCODER LA NOUVELLE LETTRE DE BENOÎT XVI AU CARD. ROUCO ET LA 2e AU CARD. BRANDMÜLLER - 9ème partie 18 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - BENOÎT XVI : "JE POURRAIS ÊTRE LE DERNIER PAPE". ET FRANÇOIS QUI EST-IL ALORS? - 10ème partie 19 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - RÉSOLUTION DE L’ÉNIGME DE LA MOZETTE ROUGE EN "RATZINGER CODE" : POURQUOI BERGOGLIO EST-IL VÊTU DE BLANC? - 11ème partie 21 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L’EXCELLENT LATINISTE RATZINGER FIT EXPRÈS DES ERREURS DANS LE LATIN DE LA "DECLARATIO" - 12ème partie 22 SEPTEMBRE 2021
   
   
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES JEUX DE MOTS DU "RATZINGER CODE" PAR VALENTIN ET LE CARNAVAL ALLEMAND - 13ème partie 23 SEPTEMBRE 2021
LE PAPE ET L’ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA FARCE DU PAPE BENOÎT AU VATICANISTE : "JE M’HABILLE EN BLANC FAUTE D’AUTRES HABITS" - 14ème partie 24 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE "PLAN B" ANTI-USURPATION PRÉPARÉ PAR WOJTYLA ET RATZINGER DEPUIS 1983 - 15ème partie 25 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - IGNORANT LA RENONCIATION INVALIDE, LES SUCCESSEURS DE BERGOGLIO SERONT TOUS ANTIPAPES - 16ème partie 28 SEPTEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - CONTRAIRE AU LOGIQUE "RATZINGER CODE", LE SYMBOLIQUE/ÉSOTÉRIQUE "BERGOGLIO CODE" - 17ème partie 29 SEPTEMBRE 2021
   
   
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA PROPHÉTIE DE RATZINGER S’ACCOMPLIT : ON RETOURNE AUX CATACOMBES. MESSES CLANDESTINES "UNA CUM BENEDICTO" - 18ème partie 30 SEPTEMBRE 2021
LE PAPE ET L’ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES TERRIBLES RISQUES QU'ENCOURT MGR. VIGANÒ SANS UNE PAROLE DÉFINITIVE SUR LE PAPE - 19ème partie 01 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L'AFFAIRE DE LA PIZZA POUR EXPLIQUER LE SIÈGE EMPÊCHÉ ET LE "RATZINGER CODE" - 20ème partie 02 OCTOBRE 2021
   
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - "MARIE QUI DÉFAIT LES NŒUDS" : UN CULTE BERGOGLIEN RICHE D’ÉSOTÉRISME - 21ème partie 04 OCTOBRE 2021
   
Andrea Cionci - La mauvaise et la bonne nouvelle. Réponse à Mascarucci - 22ème partie de l'enquête 05 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - "FRATELLI TUTTI" = ITALIE FINIE. LA LÉGITIMITÉ DE BERGOGLIO CONCERNE AUSSI LES LAÏCS - 23ème partie 06 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - POURQUOI BENOÎT NE RÉCLAME PAS LE TRÔNE. UN CONTE MILITAIRE POUR EXPLIQUER "LE PLAN B" - 24ème partie 07 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - SA CROIX MAÇONNIQUE VIENT D’ÊTRE DÉCOUVERTE, BERGOGLIO LA CHANGE. APRÈS 29 ANS - 25ème partie 08 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - BERGOGLIO : UN GÉANT AUX PIEDS D’ARGILE. UN SOUFFLE SUFFIRA - 26ème partie 09 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L’ESPRIT SAINT EST-IL DEVENU MODERNISTE, OU BIEN BERGOGLIO N’EST-IL PAS LE PAPE? ART.892 DU CATÉCHISME - 27ème partie 10 OCTOBRE 2021
Pape et antipape: l'enquête - L'anti-logique de l'antipape infecte également les vrais catholiques - 28ème partie 12 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES JOURNALISTES ET L’ESQUIVE DE LA "MAGNA QUAESTIO" SUR LA NON-RENONCIATION DE BENOÎT XVI - 29ème partie 13 OCTOBRE 2021
IPAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA TRISTE FIN D’ENZO BIANCHI ANTICIPATION "IN VITRO" DE L’EFFONDREMENT BABELIQUE DE L’ANTI-ÉGLISE - 30ème partie 14 OCTOBRE 2021
LE PAPE ET L’ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES 226 ÉVÊQUES ITALIENS NE RÉPONDENT PAS À UNE FIDÈLE ET SNOBENT LA MAGNA QUÆSTIO - 31ème partie 15 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE "RATZINGER CODE" EST UNE RÉALITÉ : INTELLECTUELS COURAGEUX VS. ÉVÊQUES - 32ème partie 20 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - CONTRE LA PLUS GRANDE IMPOSTURE, DITES LA PLUS GRANDE VÉRITÉ : "LE PAPE EST BENOÎT XVI" - 33ème partie 23 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - CE QU’AURAIT ÉTÉ UNE VÉRITABLE RENONCIATION DE BENOÎT XVI - 34ème partie 24 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES MILLE EXCUSES DE DON ABBONDIO : POURQUOI ON NIE/ON ÉVITE LA "MAGNA QUAESTIO" - 35ème partie 28 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L’EXEMPLE DU COUCOU : LES VRAIS CATHOLIQUES SERONT JETÉS DU "NID PÉTRINIEN" - 36ème partie 29 OCTOBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L’ANTI-MESSE DE BERGOGLIO POUR LES "GOUMIERS" MAROCAINS : 60.000 VIOLS ET MEURTRES D’ITALIENS - 37ème partie 03 NOVEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA TRAGÉDIE DES 30 MINUTES. LETTRE À ALDO MARIA VALLI - 38ème partie 06 NOVEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - COMMENT AGIT LA "FORCE D'ÉGAREMENT" AVEC LE SABOTAGE DU NOTRE PÈRE - 39ème partie 09 NOVEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - PRÊTRES ET ÉVÊQUES QUI ONT DIT "NON" À L’ANTIPAPE - 40ème partie 10 NOVEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - UN PAPE NON CATHOLIQUE N’EXISTE PAS. CRITIQUE CONSTRUCTIVE DE MGR VIGANÒ - 41ème partie 18 NOVEMBRE 2021
Benoît XVI nous répond par lettre de son siège empêché : confirmation de notre démonstration - 42ème partie 04 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE CARDINAL MONTEZEMOLO RÉVÈLE LE MYSTÈRE DES ARMOIRIES DE BENOÎT XVI - 43ème partie 09 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - MESSORI : LE PAPE RATZINGER EST DÉTENU AU SECRET - 44ème partie 12 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA NOUVELLE (ANTI) CRÈCHE DE LA PACHAMAMA DE BERGOGLIO - 45ème partie 13 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES TRADITIONALISTES QUI S’OPPOSENT AU "PLAN B" DU PAPE RATZINGER - 46ème partie 14 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L’ABSURDE TRADITIONALISME LÉGITIMISTE DE BERGOGLIO - 47ème partie 16 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA FICTION BERGOGLIENNE ENTRE "LES DEUX PAPES" ET "FRANÇOIS ET LES INVISIBLES" - 48ème partie 17 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - DÉCOUVERTE D’UN "RATZINGER CODE" EN MONDOVISION DE CASTEL GANDOLFO - 49ème partie 19 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - MAIS Y A-T-IL UN SEUL PAPE OU DEUX ? RÉPONSE AU PÈRE CAVALCOLI - 50ème partie 22 DECEMBRE 2021
LE PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - UN MINISTÈRE ÉLARGI ? UN PAPE LÉGITIME ET UN ILLÉGITIME. MGR. GÄNSWEIN EN RATZINGER CODE - 51ème partie 23 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE "MONDE NOUVEAU" PAR BENOÎT XVI, LE VRAI PAPE QUI NE DIT QUE LA VÉRITÉ - 52ème partie 25 DECEMBRE 2021
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE PAPE RATZINGER : VOILÀ POURQUOI LES ERREURS DE LATIN. AUTRE QUE LE COMPLOT - 53ème partie 27 DECEMBRE 2021
 
PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE BIOGRAPHE : "RATZINGER SERA SAINT". QUEL SERA SON MIRACLE? - 54ème partie 04 JANVIER 2022
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
C
Dernière mission de Benoît XVI avant de mourir, quand il sera libéré de François, consacrer la Russie au Cœur Immaculé de Marie ! De Gloria Olivae, c'est sa devise, et elle prendra tout son sens quand la consécration sera faite, mais il sera bien tard, dit-on. Il y a encore lieu d'espérer ! La fin des temps commence après sa mort, parce que c'est le dernier vrai Pape, et après vient les tribulations, même si Petrus Romanus Parolin (secrétaire d'état au Vatican) est de blanc vêtu au même moment pour remplacer de facto François... il ne sera pas plus légitime que François ne l'était. La vraie succession du saint siège doit s'inscrire à la suite de Benoît XVI et non de François.
Répondre
L
Saint, et j'ajoute Docteur de l'Eglise !
Mais avant qu'il rejoigne le Père éternel en bon serviteur fidèle jusqu'au bout de ses forces, IL A BESOIN DE NOUS pour mener à bien sa dernière mission.
Que l'Esprit-Saint nous assiste dans la forme que doit prendre notre soutien.
Répondre
D
AMEN !
Facebook Twitter RSS Contact