Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR 2 968 Articles 1 000 656 Visites 2 502 274 Pages vues

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - CONTRE LA PLUS GRANDE IMPOSTURE, DITES LA PLUS GRANDE VÉRITÉ : "LE PAPE EST BENOÎT XVI" - 33ème partie

dominicanus #Benoit XVI, #Il est vivant !, #Porta fidei, #actualités
Traduction française : père Walter Covens

Traduction française : père Walter Covens

 

 

***

 

 

L'impudence, l'obscénité et l'effronterie grotesque de certains mensonges entendus ces derniers jours dans les hautes sphères ont fait apparaître très clairement les camps en présence.

 

Nombreux sont ceux qui ont compris qu'il y a une bataille finale, eschatologique, entre le vrai et le faux, le bien et le mal, mais trop nombreux sont ceux qui ne se sont pas encore concentrés sur la racine principale de ce phénomène.

 

Au risque de paraître mono-maniaque, l'imposture mondiale contre laquelle tant de gens protestent n'a qu'un seul germe initial et déclencheur : le fait que sur le trône de Pierre siège un évêque qui n'en a pas le droit et que le vrai pape est dans un sede impedita (siège empêché). Nous avons débattu de cette question dans 32 articles que vous trouverez en bas de page.

 

Tout part de là, tout se termine et se résout là. Nous l'illustrerons à la fois d'un point de vue religieux et séculier.

 

Pour ceux qui sont CROYANTS, c'est une vérité théologique que Dieu ne peut pas ne pas avoir - au moins - PERMIS la survenue de cette tragédie, avec tous les morts et les persécutions que nous connaissons. Les évêques bergogliens, comme l'archevêque Delpini de Milan, ont soutenu que le Covid n'est pas un châtiment divin, qu'il n'a rien à voir avec lui, mais qu'il découle plutôt, le cas échéant, de "l'homme qui viole la nature". Nous sommes à l'hérésie : d'un point de vue théologique, une tragédie d'une telle ampleur NE PEUT être ignorée par le Créateur. S'il ne l'a pas envoyée précisément comme une punition utile, pour racheter l'homme, il l'a certainement permis. Au contraire, s'il faut adhérer au DÉISME de Voltaire (comme le font les bergogliens) selon lequel Dieu se désintéresse de l'homme comme le ferait - selon l'exemple proposé par le même philosophe des Lumières - un Grand Vizir, en prenant un bain de soleil sur le pont de son navire, en se désintéressant complètement des rats (les hommes) qui, dans la cale, se démènent pour trouver quelque chose à manger, peut-être en se battant entre eux. La vision déiste est une vision complètement athée ou, à tout le moins, maçonnique (exactement), où le Grand Architecte de l'Univers construirait le monde, puis retournerait à ses propres affaires, laissant les hommes se débrouiller seuls.

 

Cela va à l'encontre de la théologie chrétienne de la Providence et d'un Dieu Père qui aime ses créatures. Et les vrais pères aimants, en fait, sont parfois stricts : ils peuvent châtier leurs enfants, ou les laisser se faire mal, pour leur propre bien. Ceux qui sont parents savent très bien que rien ne sensibilise vraiment les enfants comme de les laisser libres de "faire un pied de nez" après avoir refusé une recommandation paternelle.

 

Donc, pour en venir au fait, le fait que le vrai Pape Benoît XVI, ait été contraint à l'auto-exil à sede impedita à cause de la mutinerie du clergé, et que par conséquent la franc-maçonnerie ecclésiastique anti-christique règne sur le Siège de Saint Pierre, certainement NE PEUT PAS rencontrer l'approbation de Dieu. De même, le fait qu'à Saint-Pierre ait été intronisée l'anti-Maria, ou l'idole païenne de Pachamama, n'a guère plu à Jésus-Christ : sa Mère était associée à une divinité sanguinaire à laquelle (semble-t-il) on faisait des sacrifices humains et à laquelle, aujourd'hui encore, on massacre de petits lamas en son honneur.

 

Eh bien, chers catholiques, pensez-vous que, dans ces conditions, le Seigneur puisse soulager l'humanité de son "épreuve" ?

 

D'un point de vue laïc, l'explication est politique et, mutatis mutandis, tout aussi évidente. Si nous imaginons que la papauté, qui exerce une influence directe sur 1,285 milliard de personnes, qui est la seule institution humaine vieille de deux mille ans, qui est la gardienne d'une doctrine fondatrice de la civilisation occidentale, a été prise d'assaut de l'intérieur, par un coup d'État qui a chassé le vrai pape et en a abusivement mis un autre à sa place, et que ce récit est soutenu par les médias, cela vous donne une idée de ce que - et de la façon dont - les pouvoirs anti-chrétiens (au sens politique d'être contre la civilisation européenne et occidentale) sont actuellement à l'œuvre.

 

Des pouvoirs non exposés, évidemment, et d'une énorme puissance financière : "le petit monde - comme l'écrit le professeur Gianluca Marletta - de ceux qui détiennent les grandes "usines imaginaires" (les médias et la "culture") grâce auxquelles il est relativement facile de gérer l'opinion publique, de construire ou de défaire les mythes, les modes et les "états d'esprit" collectifs et donc, en dernière analyse, de contrôler le "pouls" d'une société humaine".

 

Pensez-y : c'est comme si, en Grande-Bretagne, la reine Elizabeth était évincée par un Lord qui n'a aucun droit héréditaire au trône et qui, par le biais d'un réseau de collaborateurs, a imposé un faux récit médiatique qui le justifie et le soutient. Il est évident que toutes les divergences, les lacunes de ce réseau d'imposture généralisée apparaissent au grand jour, et se manifestent par des incohérences si évidentes qu'elles en deviennent ridicules et grotesques.

 

Maintenant, la BONNE NOUVELLE est que la racine de cette imposture mondiale a déjà été découverte, d'une voix subtile, mais puissante avec la force du droit canon, par un vieil homme doux enfermé dans un monastère. Ce vieil homme aux cheveux blancs nommé Joseph Ratzinger, frêle sous le poids de ses 94 ans, est pourtant le Vicaire du Christ, le seul "lieutenant de Dieu" sur terre, il est le "KATECHON".

 

Pour les LAÏCS, il est néanmoins le garant officiel et efficace d'un système de pensée qui a maintenu l'Occident et sa culture sur pied, le sauvant à travers les siècles des barbares, des Sarrasins, du communisme, etc. Le rétablir sur son trône signifie rétablir une série d'anticorps de valeur qui protègent notre civilisation et notre liberté. C'est comme restaurer un système immunitaire, garant de la société démocratique elle-même.

 

Le pape Ratzinger a déjà sauvé l'Église, l'Europe, l'Occident et le monde.

 

 

 

 

Ce vieil homme, avec son latin vénérable et ancien, en seulement 1700 lignes de Declaratio, en février 2013 a déjà dévoilé l'imposture, il a fait de celui qui passe aujourd'hui pour le vrai pape un antipape, il a déjà détruit le mal, il a déjà posé les bases pour mettre fin à la punition. Et peut-être (mais ce n'est qu'une supposition) est-ce la raison pour laquelle sa devise, dans la prophétie des papes de St Malachy, est "De gloria olivae". "La gloire de l'olivier" : comme vous le savez, le rameau d'olivier est le symbole de la pacification, de la fin du déluge, de la punition divine. (Vous allez maintenant voir comment ils vont s'accrocher à cette considération marginale pour nous frapper sous la ceinture).

 

Par conséquent, l'invitation aux philosophes, aux prélats fidèles au catholicisme, aux politiciens qui ne sont pas encore couverts de mensonges, aux intellectuels libres, aux professionnels, aux simples fidèles, jusqu'au citoyen le moins instruit, est unique : SI VOUS VOULEZ METTRE FIN AU CHÂTIMENT, CONCENTREZ-VOUS SUR LE MAGNA QUAESTIO, le fait que le pape Benoît n'a jamais abdiqué et qu'il est toujours le seul et unique pape vivant. Terminer son "plan B", frapper à la racine du mensonge, le déraciner de son origine, révéler au monde entier que, sur le trône de Saint-Pierre, ne siège pas aujourd'hui un pape, mais un ANTI-PAPE. Le Rosaire est bien pour les croyants, mais il est aussi confortable de le réciter dans le silence de sa propre petite chambre. Beaucoup plus inconfortable et, à l'inverse, transversal entre athées et religieux, est DE DONNER LA VÉRITÉ LA PLUS IMPORTANTE. La plus grande imposture ne peut être combattue que par la plus grande vérité. "Veritas summa charitas est" : l'acte d'amour suprême est de DONNER LA VÉRITÉ SUR LE VICAIRE DU CHRIST, quel qu'en soit le prix.

 

La vérité est l'arme la plus forte : si vous voulez la connaître, étudiez les 31 articles de l'enquête que vous trouverez au bas de ce dernier article. Vous devez consacrer une heure de votre temps pour lire et comprendre. Les plus importants sont les numéros 1, 2, 5 et 6. Il ne faut pas écouter l'écrivain, qui n'est qu'un reporter, mais uniquement les faits et les documents objectifs qui sont rapportés dans l'enquête.

 

 

Le "détonateur" est au bout de vos doigts. Tant que vous vous battrez sans viser le NOYAU, sans diriger votre "caillou" vers les pieds d'argile du géant de Nabuchodonosor, vous perdrez votre temps et serez opprimé.

 


***

 

CI-DESSOUS, TOUTE L'ENQUÊTE DEPUIS LE DÉBUT :

L'ENQUÊTE EXTRAORDINAIRE SUR LE PAPE QUI A SAUVÉ L'ÉGLISE - VOICI LES RÉSULTATS DE DEUX ANS DE TRAVAIL

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - POURQUOI LE "RENONCEMENT" À LA PAPAUTÉ DE BENOÎT XVI EST INVALIDE - 1ère partie

 

PAPE ET ANTI-PAPE : L'ENQUÊTE - BENOÎT XVI N'A PAS ABDIQUÉ, MAIS A ANNONCÉ LE SIÈGE EMPÊCHÉ " - 2ème Partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - FLORES D’ARCAIS : LE MONDE ENTIER ÉTAIT CONTRE LE PAPE RATZINGER - 3ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES ENNEMIS DE BENOÎT XVI DANS L’ÉGLISE - 4ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE – L'ENQUÊTE : LE SCHISME PURIFICATEUR CRÉE PAR BENOÎT XVI – 5ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE - L’ENQUÊTE : LE "RATZINGER CODE" PAR LEQUEL BENOÎT XVI COMMUNIQUE DEPUIS HUIT ANS - 6ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - 2ème MESSAGE DE BENOÎT XVI : "NE VOUS MÉPRENEZ PAS, JE N’AI PAS ABDIQUÉ" - 7ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - "DÉCODER" LES DEUX LETTRES DE BENOÎT XVI AU CARD. BRANDMÜLLER - 8ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - DÉCODER LA NOUVELLE LETTRE DE BENOÎT XVI AU CARD. ROUCO ET LA 2e AU CARD. BRANDMÜLLER - 9ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - BENOÎT XVI : "JE POURRAIS ÊTRE LE DERNIER PAPE". ET FRANÇOIS QUI EST-IL ALORS? - 10ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - RÉSOLUTION DE L’ÉNIGME DE LA MOZETTE ROUGE EN "RATZINGER CODE" : POURQUOI BERGOGLIO EST-IL VÊTU DE BLANC? - 11ème partie

 

1PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L’EXCELLENT LATINISTE RATZINGER FIT EXPRÈS DES ERREURS DANS LE LATIN DE LA "DECLARATIO" - 12ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES JEUX DE MOTS DU "RATZINGER CODE" PAR VALENTIN ET LE CARNAVAL ALLEMAND - 13ème partie

 

LE PAPE ET L’ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA FARCE DU PAPE BENOÎT AU VATICANISTE : "JE M’HABILLE EN BLANC FAUTE D’AUTRES HABITS" - 14ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE "PLAN B" ANTI-USURPATION PRÉPARÉ PAR WOJTYLA ET RATZINGER DEPUIS 1983 - 15ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - IGNORANT LA RENONCIATION INVALIDE, LES SUCCESSEURS DE BERGOGLIO SERONT TOUS ANTIPAPES - 16ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - CONTRAIRE AU LOGIQUE "RATZINGER CODE", LE SYMBOLIQUE/ÉSOTÉRIQUE "BERGOGLIO CODE" - 17ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA PROPHÉTIE DE RATZINGER S’ACCOMPLIT : ON RETOURNE AUX CATACOMBES. MESSES CLANDESTINES "UNA CUM BENEDICTO" - 18ème partie

 

LE PAPE ET L’ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES TERRIBLES RISQUES QU'ENCOURT MGR. VIGANÒ SANS UNE PAROLE DÉFINITIVE SUR LE PAPE - 19ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - L'AFFAIRE DE LA PIZZA POUR EXPLIQUER LE SIÈGE EMPÊCHÉ ET LE "RATZINGER CODE" - 20ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - "MARIE QUI DÉFAIT LES NŒUDS" : UN CULTE BERGOGLIEN RICHE D’ÉSOTÉRISME - 21ème partie

 

Andrea Cionci - La mauvaise et la bonne nouvelle. Réponse à Mascarucci - 22ème partie de l'enquête

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - "FRATELLI TUTTI" = ITALIE FINIE. LA LÉGITIMITÉ DE BERGOGLIO CONCERNE AUSSI LES LAÏCS - 23ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - POURQUOI BENOÎT NE RÉCLAME PAS LE TRÔNE. UN CONTE MILITAIRE POUR EXPLIQUER "LE PLAN B" - 24ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - SA CROIX MAÇONNIQUE VIENT D’ÊTRE DÉCOUVERTE, BERGOGLIO LA CHANGE. APRÈS 29 ANS - 25ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - BERGOGLIO : UN GÉANT AUX PIEDS D’ARGILE. UN SOUFFLE SUFFIRA - 26ème partie

 

Pape et antipope: l'enquête - L'anti-logique de l'antipapa infecte également les vrais catholiques - 28ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES JOURNALISTES ET L’ESQUIVE DE LA "MAGNA QUAESTIO" SUR LA NON-RENONCIATION DE BENOÎT XVI - 29ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LA TRISTE FIN D’ENZO BIANCHI ANTICIPATION "IN VITRO" DE L’EFFONDREMENT BABELIQUE DE L’ANTIQUITÉ - 30ème partie

 

LE PAPE ET L’ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LES 226 ÉVÊQUES ITALIENS NE RÉPONDENT PAS À UNE FIDÈLE ET SNOBENT LA MAGNA QUÆSTIO - 31ème partie

 

PAPE ET ANTIPAPE : L’ENQUÊTE - LE "RATZINGER CODE" EST UNE RÉALITÉ : INTELLECTUELS COURAGEUX VS. ÉVÊQUES - 32ème partie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact