Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

Écrit par Andrea Cionci (18/01/2022) - Traduction française autorisée : père Walter Covens

Écrit par Andrea Cionci (18/01/2022) - Traduction française autorisée : père Walter Covens

C'est incroyable, comment cela a-t-il pu nous échapper jusqu'à présent ? Excusez-nous, nous sommes mortifiés. Nous ne sommes en fait que de pauvres aveugles dont la vue ne s'ouvre que progressivement, selon on ne sait quelle dynamique impénétrable.

 

Tout le monde a compris le Ratzinger Code, sauf la plupart des vaticanistes qui comptent, dont beaucoup continuent avec le disque rayé des "conspirations, fantaisies, théories loufoques" etc., complètement indifférents à la certification ICI de ce système précis de communication du vrai pape in sede impedita par des avocats, juristes, psychologues, psychiatres, linguistes, latinistes même de rang universitaire. Même une prise de position du premier avocat d'Italie, le professeur Carlo Taormina, ne les a pas fait dévier de leurs convictions.

 

On peut comprendre que certains jeux de logique comme, par exemple, le Casse-tête de la Mozzetta rouge ICI sont assez complexes et méritent quelques minutes de concentration.

 

Mais ce n'est pas grave. Ne vous fatiguez pas.

 

 

On imagine le pape, le représentant du Christ sur terre, entretenant une relation particulièrement étroite, intime avec le Seigneur. Oui, il devrait en être ainsi, et je n’ai d’ailleurs pas le sentiment qu’Il est loin. Je peux toujours parler intérieurement avec Lui. Il n’empêche que je suis un misérable petit homme, qui ne L’atteint pas dans tous les cas.

 

Voici ce que nous venons (enfin) de "voir" à la page 29 des "Dernières Conversations" (Fayard/Pluriel) de Peter Seewald, un ouvrage de 2016.

 

 

 

Question du journaliste allemand :

 

"On imagine le pape, le représentant du Christ sur terre, entretenant une relation particulièrement étroite, intime avec le Seigneur".

 

Réponse du Pape Ratzinger :

 

"Oui, il devrait en être ainsi, et je n'ai d'ailleurs pas le sentiment qu'Il est loin. Je peux toujours parler intimement avec Lui. Il n'empêche que je suis un misérable petit homme qui ne L'atteint pas dans tous les cas".

 

Froncez les sourcils : avez-vous bien lu ? En 2016, vous voyez ? Trois ans après sa prétendue démission, Ratzinger se fait appeler LE PAPE ET LE REPRÉSENTANT (NDT : vicaire) DU CHRIST.

 

Combien de papes et de vicaires du Christ pensez-vous qu'il puisse y avoir ? "Il n'y a qu'un seul pape", répète Benoît XVI depuis huit ans sans jamais expliquer lequel, et ce fait est confirmé par tous les canonistes, même bergogliens. "TU ES PETRUS" dit le Christ.

 

Avez-vous besoin d'autre chose ? Qu'allez-vous inventer maintenant, bergogliens, manipulateurs du droit canonique, indifférentistes, sédévacantistes, sédéprivationnistes ? Combien de bombes fumigènes devrez-vous allumer pour continuer à défendre l'usurpateur anti-pape Bergoglio ? Sur quels miroirs savonneux allez-vous grimper pour dire que la Declaratio de Benoît XVI est une renonciation à la papauté, même valide ? Et vous, masochistes traditionnels, combien de temps allez-vous continuer à vous nourrir émotionnellement de votre désespoir ?

 

Et à quels autres misérables trucs émotionnels-démagogiques (comme la farce de la visite surprise chez le disquaire ICI) celui qui est assis indûment sur le trône de Pierre devra-t-il recourir maintenant ? Va-t-il distribuer des paquets de pâtes et des chaussures aux gens comme feu Achille Lauro ?

 

Maintenant, si vous voulez reconstituer toute l'histoire, lisez l'enquête rapportée ICI en bas de page.

 

Dans les chapitres 1, 2, 4 et 5, vous apprendrez comment et pourquoi Benoît XVI n'a JAMAIS ABDIQUÉ et a toujours dit la VÉRITÉ. Il est le seul et unique Pape et Vicaire du Christ, in SEDE IMPEDITA (canon 412), il est ÉMÉRITE non pas parce qu'il est à la retraite, mais parce que, par rapport à l'usurpateur, il est le seul pape légitime, emeritus du verbe "emereo", le seul qui mérite, qui a le droit d'être PAPE.

 

Mgr Bergoglio est un antipape. Point final. D'ailleurs, en 2020, il a lui-même renoncé au titre de Vicaire du Christ, le qualifiant de "titre historique". Soit une sortie "freudienne", soit un mouvement tactique typique de ceux qui ont quelque chose à cacher : minimiser les falsifications durables.

 

Et maintenant, METTEZ FIN À CETTE IMPOSTURE. Éminences, veuillez intervenir, et vite. N'ayez pas peur : personne, sauf le Saint-Père Benoît XVI, le vrai pape, ne pourra jamais vous excommunier.

 

Pour les rapports, écrivez à codiceratzinger@libero.it

 

Pour des mises à jour de l'enquête, suivez-nous sur Twitter : @CionciAndrea (@Wally4Jesus pour le traducteur)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article