Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

 

Dans l'Évangile enfin, Jésus lui-même compare ses disciples à une lampe qu’il faut mettre sur le lampadaire, pour qu'elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.


La référence au boisseau, sous lequel on cache parfois la lumière, souligne l'absurdité du geste : la lampe ne peut pas rester cachée ou couverte, autrement elle perd son sens et sa fonction.


La lumière doit resplendir, et la « lumière des hommes » correspond avec leurs bonnes œuvres, c'est-à-dire avec les actes d'amour et de justice.

 

(à suivre)


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article