Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

 

 

« Le Pape répond aux « dubia » de cinq cardinaux », titre aujourd’hui Vatican News. Mais c’est faux. La véritable réponse est encore à venir.
« Le Pape répond aux ‘dubia’ des cinq cardinaux », titre Vatican News. Mais ce n’est pas vrai

 

 

Quelques heures après la publication sur Settimo Cielo des cinq « dubia » sur des points clés du synode, soumis le 21 août au Pape François par cinq cardinaux issus de cinq continents et qui sont à l’heure actuelle encore sans réponse, on a vu apparaître sur le site web du Dicastère pour la Doctrine de la foi la reproduction photographique de trois documents intitulés:

 'Dubia’ de deux Cardinaux (10 juillet 2023) et ‘Respuestas’ du S. Padre ‘a los Dubia propuestos por dos Cardenales’ (11 juillet 2023).

 

Le premier de ces trois documents, reproduit ci-dessus, est la demande au pape, signée par l’actuel Préfet du Dicastère pour la Doctrine de la foi, Victor Manuel Fernández, d’autoriser le dicastère à « prendre en considération et à éventuellement citer quelques paragraphes » des réponses données par François dans une lettre qu’il avait envoyée le 11 juillet 2023 « à cinq ‘dubia’ des cardinaux Burke et Brandmüller ».

 

Cette demande est datée du 25 septembre et sous la formule protocolaire « Ex audientia » figure la signature autographe « Francisco ».

 

Le 25 septembre, soit plus d’un mois que les cinq « dubia » des cinq cardinaux avaient été remises au Pape et au Préfet du Dicastère pour la Doctrine de la foi.

 

Mais ce n’est pas à ces « dubia » que les « respuestas » de François rendues publiques aujourd’hui font référence, mais à leur formulation précédente, remise le 10 juillet et qui avait fait l’objet d’une réponse du Pape le jour suivant, dans une lettre privée envoyée aux seuls cardinaux Raymond L. Burke et Walter Brandmüller (et pas même aux trois autres du quintet: Juan Sandoval Íñiguez, Robert Sarah, Joseph Zen Ze-kiun).

 

Une réponse que les cinq cardinaux avaient cependant considéré comme étant à ce point vague et évasive qu’ils avaient résolu de reformuler les mêmes demandes sous une forme plus rigoureuse, « de sorte qu’on puisse y répondre par un simple ‘oui’ ou ‘non' ».

 

Mais lors de l’audience du 25 septembre du Pape avec Fernández, tout s’est passé comme si cette seconde version des « dubia », remise le 21 août, n’avait jamais existé. Et c’est ce qui se passe aujourd’hui dans la correspondance publiée par le Dicastère pour la Doctrine de la foi.

 

Dans cette correspondance, la réponse du Pape, par rapport à cette lettre du 11 juillet, semble amputée de ses parties initiales et finales, comme on peut le remarquer en la comparant avec la version originale, dont les cinq cardinaux ont autorisé la publication aujourd’hui:

 

> « Mes chers frères… » (11 juillet 2023)

 

« Le Pape répond aux « dubia » de cinq cardinaux », titre aujourd’hui Vatican News. Mais c’est faux. La véritable réponse est encore à venir.

Un article de Sandro Magister, vaticaniste à L’Espresso.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article