Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR 2 968 Articles 1 000 656 Visites 2 502 274 Pages vues

LES CATHOLIQUES DU MONDE ENTIER CRIENT AUX CARDINAUX QUE BENOÎT XVI EST LE PAPE

dominicanus #Benoit XVI, #Il est vivant !, #Porta fidei, #actualités

Dans une déclaration universelle des faits canoniques
Introduction par Fr. Alexis Bugnolo

Traduction française autorisée : père Walter Covens

Traduction française autorisée : père Walter Covens

L’Eglise se dirige vers une bataille historique et terrible de confusion dans ces prochains mois ou au cours de l’année prochaine, où elle n’aura plus deux papes rivaux, mais plus qu'un seul, ou plus aucun, et le temps viendra pour le collège des cardinaux d’élire un successeur à l’un des deux ou aux deux.

 

La situation canonique irrégulière qui a suivi l’apparente renonciation au ministère du pape Benoît XVI en février 2013 — un acte canonique sans précédent et inexistant dans le Code de droit canonique de 1983 — et le conclave non canonique de mars 2013, qui a déclaré comme élu, de manière illégitime, Jorge Mario Bergoglio, le cardinal archevêque de Buenos Aires, menace de se prolonger ad infinitum, à moins que la Sainte Mère Eglise n’affronte cette situation irrégulière par une enquête canonique et un jugement conciliaire, au moins au niveau de la Province ecclésiastique de Rome.

 

A cette fin, pour conjurer une conséquence aussi désastreuse que la perpétuation de ce schisme et de cette irrégularité, les fidèles catholiques du monde entier ont écrit un appel aux cardinaux et aux évêques de l’Église catholique pour les avertir du naufrage canonique imminent de l’Église du Christ et pour graver dans la pierre, pour ainsi dire, les faits et réalités canoniques.

 

Je suis fier d’être l’un des collaborateurs qui ont amené cette pétition dans sa forme actuelle, et je la soutiens à 1000000%. Je crois qu’il s’agit d’un grand acte de charité envers toute l’Eglise, et en particulier envers la Sainte Hiérarchie, en accord avec le canon 212, en ce qu’il les informe respectueusement et correctement de la situation dont je parle ici.

 

La pétition a été rédigée dans les langues suivantes : anglais, portugais, espagnol, italien, français, allemand, arabe et russe.

 

Voici une image de la pétition avec la traduction française de Louis Lurton :

 

 

Français

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, ou si vous souhaitez signer la Déclaration, cliquez ICI :

 

***

 

J'ajoute la traduction du commentaire de Louis Lurton, qui est aussi un lecteur et commentateur assidu de Praedicatho, et qui m'a autorisé d'y publier les traductions de l'espagnol qu'il a eu l'occasion de faire :

 

Quel honneur de la signer !
Merci frère Alexis, tu as été le premier à me montrer la vérité canonique. Que Dieu te bénisse.

Un seul Dieu, un seul Sauveur, un seul Pape !
Catholiques fidèles de France et du monde, le temps est venu de s’éloigner de l’antipape et de se lever en faveur de Benoît XVI !

Première chose à faire : prier et signer.
Deuxième chose : écrivez à au moins un cardinal.
Troisièmement : partager.

 

(Au moment de publier cette traduction, la Déclaration a été signée par 900 laïcs, 40 religieux, 2 diacres, 11 prêtres et 1 évêque. La majorité des signataires proviennent d'Amérique Latine et d'Italie.

Francophones, réveillez-vous !!!)

 

 

Pour terminer, voici la réponse du Fr. Alexis Bugnolo au commentaire d'un de ses lecteurs :

 

Merci mon frère,
J’appuie toute pétition qui attire l’attention sur l’illégitimité de la papauté bergoglienne. Mais il a nommé 73 cardinaux, Benoît XVI 39, et Jean-Paul II 16. La majorité des cardinaux sont donc invalides et aucun futur conclave ne peut élire un vrai pape. L’Église semble être actuellement dans un véritable dilemme. Que pensez-vous de cela?

 

Voici sa réponse :

 

Je m’attends à ce que Bergoglio disparaisse de la scène le premier, et que les cardinaux reviennent à Benoît XVI, lui demandant de consacrer la Russie pour prouver qu’il est le vrai pape. Et sa conversion le prouvera.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact