Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

Traduction française autorisée : père Walter Covens

Traduction française autorisée : père Walter Covens

 

 

***

 

 

Le vice-président du Conseil de fondation du Forum économique mondial et le président honoraire de la Fondation St.-Gall, Josef Ackerman, était en 2012 le PDG de la Deutsche Bank, l’une des entités étroitement impliquées dans la pression sur le Vatican pour se débarrasser du pape Benoît XVI.

 

Cette conspiration a été décrite en détail dans notre rapport précédent, de l’an dernier, le 9 juillet 2020, intitulé Le Lien entre la Mafia de St-Gall et les GAB du Vatican.

 

Ackerman a également eu le privilège unique d’être invité durant 5 années successives aux Rencontres du Groupe Bilderberg, de 2010 à 2014.

 

Vous pouvez lire ici sur la brillante carrière d’Ackerman, l'ami des Mondialistes, ICI.

 

En récompense de ses services, il a été élu Président du Conseil d’administration de la Banque de Chypre après que Wilbur Ross en fut devenu le principal actionnaire. Ross deviendra ensuite secrétaire au Commerce sous la direction du président Donald Trump.

 

Trump lui-même a hébergé pendant plus de 10 ans l’historien officiel du Skull and Bones Lodge (en anglais ICI) à Trump Tower, New York.

 

J’espère que ces simples faits puissent maintenant vous aider à comprendre pourquoi ils voulaient se débarrasser du pape Benoît XVI et pourquoi IL FALLAIT qu'ils se débarrassent de lui. La Grande Réinitialisation via une fausse pandémie, et le Vaxx de la Mort, fabriqué à partir de bébés avortés, ne pouvaient pas aller de l’avant avec le pape de Bavière.

 

LE PAPE BENOÎT XVI A ÉTÉ CHASSÉ DU POUVOIR PAR LE FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article