Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR

Eugenio Lira Rugarcia, La Pratique de la Miséricorde Aujourd'hui selon l'Enseignement de Jésus 7

dominicanus #La vache qui rumine C 2010
7. Bâtisseurs enthousiastes de la « civilisation de l'amour »

Nous, les apôtres de la Divine Miséricorde, nous devons être les témoins de cette espérance, « en découvrant en chaque chose le reflet du Créateur et en chaque personne son image vivante... Ce regard... trouve sur le visage de chaque personne un appel à une mutuelle considération, au dialogue et à la solidarité ».40

 

En outre, ce regard est un regard d'espérance en « un ciel nouveau et une terre nouvelle »,41 qui permet de comprendre que l'histoire avance vers son but définitif. Et, bien qu'orientée vers le future, cette conviction invite le chrétien au travail et à la mission, afin que le Royaume devienne présent, déjà maintenant, dans la famille et la société, avec l'aide de l'instauration des Béatitudes; il sera ainsi capable de susciter des attitudes efficaces de justice, de paix, de solidarité et de pardon.42 « Le chrétien croit en Dieu et c'est pourquoi il croit aussi dans l'avenir du monde... parce qu'il sait qu'il existe un sens...il se voue à travailler dans l'histoire gaiement et résolument »43.

 

« Il y a tant de souffrance, tant de haine, tant de misère – disait Mère Teresa de Calcuta (1910-1997)- et nous, avec nos prières, avec notre sacrifice, nous devons faire quelque chose... Je veux que tu trouves le pauvre, d'abord, dans ton propre foyer et commencer à aimer, là. Porte cette bonne nouvelle à ton propre entourage. Ainsi l'amour se répandra de plus en plus... dans notre pays et dans le monde »44.

 

La Sainte Vierge Marie, qui avec son « oui » confiant en l'initiative divine s'unit admirablement à la mission du Rédempteur en tant que sa disciple, s'approche de nous et nous donne le grand conseil «Faites tout ce qu'Il vous dira » (Jn 2, 5). N'ayons pas peur ! Si nous attendons que tout soit parfait dans le monde pour nous décider, peut-être, ne ferons-nous jamais rien. Jésus commença dans l'humilité d'une mangeoire (Lc 2; 7) et Il ne fut pas arrêté par la pauvreté (Lc 9, 58), l'incompréhension (Mc 6,1-6) ou l'adversité (Jn 19, 15ss).

 

En implorant l'aide de Dieu, par l'intercession de la Mère de la Divine Miséricorde, de sainte Faustine et de tous les anges et les saints, en faisant bien ce qui nous revient, nous pourrons, lorsque l'heure arrivera, écouter du Seigneur ces mots de victoire: « C'est bien, serviteur bon et fidèle!...entre dans la joie de ton Maître » (Mt 25, 21).

 


40 JEAN-PAUL II, Encyclique « Evangelium Vitae », n. 83.
41 Ap 21, 1.
42 JEAN-PAUL II, Exhortation Apostolique « Vita Consecrata », n. 27.
43 RATZINGER Joseph, « Introducción al Cristianismo », op. Cit., p. 296.
44 MERE TERESA DE CALCUTA, message envoyé au Congrès « Les jeunes au service de la vie et de la paix,
12 Décembre 1988.

 

 

3 avril 2008
Basilique Sainte-Marie-Majeure
Rome

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact