Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR 2 968 Articles 1 000 656 Visites 2 502 274 Pages vues

S. Thomas d'Aquin, Commentaire sur Jean 6 (24)

dominicanus #La vache qui rumine B 2009

MAIS IL EN EST QUELQUES-UNS PARMI VOUS QUI NE CROIENT PAS.

Le Seigneur révèle ici l’incrédulité des Juifs. Et il dit QUI NE CROIENT PAS et non pas "qui ne comprennent pas". Il fait plus, il donne connaissance de la cause pour laquelle ils ne comprennent pas: en effet, s’ils ne comprenaient pas c’est qu’ils ne croyaient pas. Une variante d’Isaïe dit: Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. Et Jésus dit QUELQUES-UNS pour exclure les disciples: Tous n’ont pas la foi — Tous n’obéissent pas à l'Evangile — Ils n’ont pas cru à ses paroles.

JÉSUS EN EFFET CONNAISSAIT DÈS LE COMMENCEMENT CEUX QUI CROYAIENT, ET QUI DE VAIT LE TRAHIR.

L’Évangéliste écarte ici une fausse conjecture. Jésus n’a pas dit: IL EN EST QUELQUES-UNS PARMI VOUS QUI NE CROIENT PAS, au sens où il l’aurait appris depuis peu, mais parce qu’il CONNAISSAIT DES LE COMMENCEMENT du monde CEUX QUI CROYAIENT, ET QUI DE VAITLE TRAHIR: Toutes choses sont nues et découvertes à ses yeux. — Avant qu’elles n’adviennent, toutes choses sont connues du Seigneur notre Dieu.

ET IL DISAIT: "C’EST POURQUOI JE VOUS AI DIT QUE NUL NE PEUT VENIR À MOI SI CELA NE LUI A ETÉ DONNÉ PAR MON PÈRE.

Le Seigneur donne ensuite la raison de leur incrédulité. Elle vient de ce qu’on s’éloigne de la grâce qui attire. En ce sens il disait: C’EST POURQUOI JE VOUS AI DIT, comme pour dire: S’il a été nécessaire que je vous dise ce qui a été dit jusqu’ici, c’est que NUL NE PEUT VENIR A MOI, par la foi, SI CELA NE LUI A ETE DONNE PAR MON PERE. Il en découle, selon Augustin, que l’acte même de croire nous est donné par Dieu. Quant au motif pour lequel ce n’est pas donné à tous, on l’a mentionné plus haut, où le Seigneur avait prononcé pratiquement les mêmes paroles. Il les répète cependant ici pour deux rai sons: d’abord pour montrer qu’il était plus bénéfique et utile pour eux de les recevoir dans la foi qu’au Christ de les prononcer: Il vous a été donné de croire en lui, comme s’il disait: c’est votre bien que vous croyiez. Et c’est pourquoi saint Augustin dit: "C’est une grande chose de croire: réjouis-toi parce que tu as cru. Ensuite pour montrer qu’il n’est pas le fils de Joseph, comme ils le pensaient, mais de Dieu: c’est en effet Dieu le Père qui attire les hommes au Fils, comme il ressort de ce qui précède.


DÈS LORS, BEAUCOUP DE SES DISCIPLES SE RETIRÈRENT ET ILS N’ALLAIENT PLUS AVEC LUI.

L’Évangéliste expose ici l’entêtement des disciples. En effet, bien que le Seigneur les eût repris et qu’il eût écarté la cause du scandale, pour autant qu’il pouvait le faire, ils n’en persévèrent pas moins dans l’incrédulité, et c’est pourquoi il dit: BEAUCOUP DE SES DISCIPLES SE RETIRERENT Il n’a pas dit: ils reculèrent, mais: ils SE RETIRERENT de la foi dont ils avaient la vertu, et étant retranchés du Corps, ils perdirent la vie, à moins peut-être qu’ils n’en aient jamais fait partie, comme le dit Augustin. Il en est en effet qui s’en vont purement et simplement: ceux qui suivent le diable, Satan, à qui il est dit: Va-t-en; et de certaines femmes il est dit: Certaines se sont détournées, à la suite de Satan. Ce n’est pas ainsi que Pierre — Va derrière moi, Satan — passe derrière le Christ, car lui va à la suite du Christ. Quant aux Juifs, ils s’en allèrent à la suite de Satan.

Voilà pourquoi il continue: ET ILS N’ALLAIENT PLUS AVEC LUI, bien qu’il nous soit demandé de marcher avec Jésus: Je t’indiquerai, homme, ce qui est bon: (...) Mettre toute ton application à marcher avec ton Dieu.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact