Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

Il réprimande ensuite ses disciples sur leur peu de foi: «Pourquoi êtes-vous effrayés, leur dit-il, vous n'avez donc pas encore la foi ?» Et, en effet, s'ils avaient eu vraiment la foi, ils auraient été persuadés qu'il pouvait les sauver, même pendant son sommeil. Ils furent donc saisis d'une grande crainte, et ils se dirent l'un à l'autre: «Qui est donc ?» etc.

Ces paroles indiquent le doute où ils étaient à son sujet. Ce n'est point à l'aide d'une verge mystérieuse qu'il avait apaisé la mer, comme avait fait Moïse (Ex 14); ce n'est point par la prière, comme Elisée se frayant un chemin à travers le Jourdain (2R 2); ce n'est point au moyen de l'Arche, comme Josué (Jos 3), c'est par une seule parole.

Aussi, à ce signe, les disciples reconnaissent en lui une puissance divine, mais le sommeil auquel il s'abandonne ne leur fait voir en lui qu'un homme.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article