Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

La vie dans le Seigneur Eucharistique selon l'exemple de Mère Julia 2

dominicanus #La vache qui rumine C 2010

Le don du Cœur de Jesús

 

C’est avec prédilection que Mère Julia contemplait les passages de l’Ecriture Sainte concernant la Dernière Cène. Ceux-ci lui parlaient intérieurement de la parfaite disposition du Christ à l’acceptation de sa souffrance, lui montraient à quel point les Apôtres furent bouleversés par ses paroles graves et comment les ténèbres gagnèrent l’âme de Judas. Mais avant tout elle voyait le Cœur de Jésus qui débordait d’amour et de désir : “J’ai ardemment désiré manger cette pâque avec vous avant de souffrir” ( Lc 22,15).

 

Durant la Dernière Cène le Seigneur a prononcé sur le pain et le vin ces paroles mystérieuses : “Ceci est mon Corps livré pour vous…Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon Sang, versé pour vous” (Lc 22, 19-20). Voici ce qu’écrivait Mère Julia : “Avec ces paroles, Jésus institua la Sainte Eucharistie ainsi que le Sacerdoce. Ce sont les deux grands dons de son amour qu’Il a transmis à son Eglise lors des moments d’affliction à l’heure de son départ. Ce sont des institutions divines qui découlent de son Cœur débordant d’ amour.” L’Eucharistie est le don le plus grand que le Seigneur ait pu nous offrir, le don de Lui-même. Comment pourrions-nous traiter l’Eucharistie de manière superficielle ou négliger la sanctification du dimanche alors que le Christ nous a confié dans ce Sacrement son sacrifice de salut, son amour, son Cœur !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact