Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

La Sainte Trinité : L’Esprit fait de vous des Fils ! (1)

dominicanus #La vache qui rumine B 2009

Que sommes-nous dans ce monde ? Que sommes-nous les uns devant les autres ? Que sommes-nous devant Dieu ? Paul apporte aujourd’hui à cette question une réponse bouleversante : « L’Esprit-Saint fait de vous des fils ! » Des fils de qui ? des fils de Dieu ! Le Fils de Dieu en ce monde, c’est Jésus, le fils de Marie, la Mère de Dieu. Mais l’Esprit-Saint nous unit à ce Fils, nous assimile à Lui. Il lui fait ressembler « ceux qui se laissent conduire par lui. » « Tous ceux dit Paul, qui se laissent conduire par l’Esprit , ceux-là sont fils de Dieu ».



Nous sommes là au cœur de la Trinité de Dieu. Nous recevons là un don immense, dont nous ne pouvons mesurer l’immensité. L’amour de Dieu est assez grand pour faire de nous ses fils, identifiés par l’Esprit-Saint à Jésus.

 

Mais il y a une condition : « se laisser conduire par l’Esprit ». Comment un homme, une femme de notre monde peut-il se laisser conduire par l’Esprit ? Voyons-nous dans notre monde des gens conduits par l’Esprit ? Si l’Esprit-Saint nous conduit, à quoi nous conduit-il ? Il nous conduit à faire avec Jésus, Fils de Dieu, ce que Jésus fait en ce monde. Dans ce monde Jésus est témoin de la vérité. C’est ce qu’il dit à Pilate : « Il n’est venu dans ce monde que pour une chose : rendre témoignage à la vérité ». C'est-à-dire faire connaître et faire vivre le point de vue de Dieu sur toutes les choses de ce monde. Ce point de vue, c’est qu’il faut qu’il y ait l’amour en toute chose et en toute relation.

 

L’Esprit conduit donc ceux qui se laissent conduire à vivre dans ce monde selon le point de vue de Dieu. La vie des fils de Dieu prend beaucoup de formes. « Dans la maison de mon Père dit Jésus, il y a beaucoup de demeures » (Jn 14,2). Les fils de Dieu ont tous le même cœur, mais ils ne font pas tous la même chose. La plupart sont mariés, ont des enfants, un travail, une maison, des relations, des joies et des soucis. Ils sont fils de Dieu en ce qu’ils vivent leur mariage, leur profession, leurs relations, leurs joies et leurs peines dans l’esprit d’amour de Jésus. Ils respectent tout le monde, leur mariage les fait grandir dans le don d’eux-mêmes à la manière de Jésus, leur profession est un service, leurs relations sont une ouverture à toute charité.

 

Un petit nombre de ceux qui « se laissent conduire par l’Esprit » sont des célibataires, et parmi eux des consacrés. Ceux-là se sont engagés de manière particulière à « se laisser conduire par l’Esprit ».

 

Ils vivent, selon la manière dont Jésus parle « eux en moi et moi en eux ». Mais quelque chose est caractéristique des fils de Dieu : ce qui est le plus parlant dans notre contemplation de la Trinité, c’est l’unité. Dieu, Père, Fils et Esprit-Saint, c’est une seule vie, un seul amour, un seul dynamisme créateur. Pour tous ceux qui partagent notre foi chrétienne, toute unité de plusieurs est appelée à se modeler sur la trinité. L’unité familiale, l’unité d’une paroisse, l’unité d’une communauté religieuse… ont pour modèle l’unité des Trois Personnes. Il en résulte que les fils de Dieu sont des artisans d’unité et de paix. Il ont des vocations de conciliateurs et de réconciliateurs. Ils ont des préjugés favorables envers ceux que la vie met sur leur chemin. Ils cherchent sincèrement à réaliser, en eux-mêmes et chez les autres, cette difficile merveille qu’est le pardon. Ils s’appliquent à l’amour des ennemis. Ils repoussent les sentiments de rancune.

Jean M. Van Parys

DIA

(à suivre)



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact