Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

« Voici l'Agneau de Dieu. » Cet appel de Jean-Baptiste retentit à nouveau dans chaque eucharistie. Cette phrase est prononcée par le prêtre qui présente le pain et le vin devenus, sous l'action de l'Esprit Saint, corps et sang de Jésus-Christ. Elle appelle alors une magnifique profession de foi des fidèles : « Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir mais dis seulement une parole et je serai guéri. »

Reconnaissance de la présence du Christ dans ce pain et ce vin ; confession de l'indignité de notre état à le recevoir en nous ; attestation de l'efficacité de cette communion pour notre guérison spirituelle et physique, pour le salut du monde. Notre guérison passe par le corps du Christ.


Cet appel est contagieux. Tout comme les premiers disciples qui courent annoncer à leurs proches la venue du Messie, l'eucharistie nous envoie porter cette Bonne Nouvelle : le Christ est présent !

 

Esprit et Vie, n° 139, décembre 2005, 1re quinzaine, p. 36-37




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article