Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

Pour le bien entendre, il faut le silence. Il faut souvent, comme Jésus à la transfiguration, se retirer dans un lieu solitaire, à part. On trouve Jésus partout, certes, même dans le tumulte des grandes cités, mais on ne l'entend bien que dans une âme apaisée et entourée de silence.

"Pendant qu'il priait" : c'est alors surtout qu'il se révèle à l'âme pour l'attirer à lui et la transfigurer en lui. À l'heure de l'oraison, pensons que le Père nous montre son Fils. Alors, nous l'écouterons.


Le Christ dans ses mystères IX. 4
cité in Les feux du désert, vol. 2, p. 301
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article