Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dominicanus

 

Un gruppo di ragazzi ha inscenato una mascherata per il Carnevale di Venezia interamente dedicata alla politica vaccinale italiana.
SATIRA Carnevale e vaccino a Venezia: geniale mascherata di alcuni ragazzi

Publié le 28 février 2022 dans Renovatio 21

Traduction française : Louis Lurton

 

 

À l'occasion du carnaval de Venise, un groupe de jeunes a organisé une mascarade entièrement consacrée à la politique italienne en matière de vaccins.

 

Une procession d'au moins trente personnes a déambulé dans les rues et sur les places de Venise, habillée comme une procession médiévale, sur un fond très impressionnant de cornemuses et de tambours.

 

"Prince de Rome, duc de la Città della Pieve, patricien vénitien... Faites place à notre roi Mario Draghi !" Une chaise à porteurs portant une marionnette du Premier ministre avec une perruque du XVIIe siècle était soutenue par les masques de Berlusconi, Salvini, Letta et Conte.

 

Un autre char transportait ce qu'ils appelaient une "relique sacrée", une seringue contenant un vaccin.  Le char du "vaccin sacré" était soutenu par quelques moines parmi lesquels on pouvait voir les masques des virologues de la télévision Burioni, Bassetti, Pregliasco, Galli. A une certaine distance, il y avait aussi un masque de Ricciardi et même de Sileri. Le rôle de bénédiction de l'évêque Speranza était également central.

 

"Credo in unum serum" (je crois en un seul sérum), ont scandé les jeunes du cortège en guise de litanie. "Je crois en un seul sérum". Mais aussi : "Tachipirina ora pro nobis". La litanie de la troisième dose était remarquable.

 

La ministre Brunetta, plutôt bien imité, était équipée d'une massue en fer, derrière un foisonnement de no-vax enchaînés qui portaient autour du cou des pancartes disant "je menace la santé publique", "parasite de la société", "je suis un meurtrier". "Les mains en l'air ou je tousse".

 

A chaque arrêt, la scène se répétait : les "criminels no vax" s'enfuyaient pour être poursuivis et rattrapés par les hallebardiers, qui recommençaient alors le roulement, et dans certains secteurs, leur donnaient des ordres : "Tous à droite !". "Tous à gauche !"

 

"Madame, avez-vous reçu votre cinquième dose ?", plaisantaient plusieurs fois les membres du cortège à l’adresse des malheureux passants. Lesquels répondaient avec sérieux et sincérité : "Bien sûr ! Bien sûr !"

 

A noter également la présence du philosophe repenti, très similaire à l'ancien maire de la capitale lagunaire, mis au pilori et obligé de crier aux passants "Buvez la ciguë !". - cette dernière scène était, il faut le dire, d'un réalisme cru.

 

 

 

Il s'agit, sans aucun doute, de la manifestation anti-vaccins la plus drôle et la plus imaginative organisée par le peuple depuis la révolte contre Jenner et Sacco.

 

Source : https://www.renovatio21.com/carnevale-e-vaccino-a-venezia-geniale-mascherata-di-alcuni-ragazzi/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article