Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR 2 968 Articles 1 000 656 Visites 2 502 274 Pages vues

Messe en l’honneur de Notre Dame de la Délivrande, Martinique

dominicanus #Fêtes
PELERINAGE DIOCESAIN – 30 AOÛT 2021

 

 

Pour connaître l'histoire du pèlerinage:

 

https://wikimonde.com/article/%C3%89glise_Notre-Dame_de_la_D%C3%A9livrande_du_Morne-Rouge

 

 

AntIenne d’ouverture:

Nous te saluons, sainte Marie, Miroir sans tâche !

En toi, l’Eglise contemple l’image très pure De sa gloire à venir

 

PrIère d’entrée (Collecte)

Seigneur, par ta puissance et ta bonté, tu donnes à l’Eglise d’admirer dans la Vierge Marie le fruit le plus beau de la rédemption ; Nous t’en supplions: accorde à ton peuple, dans son pèlerinage sur la terre de garder les yeux fixés sur elle pour mieux suivre le Christ, de manière à parvenir , comme elle, à la plénitude de la gloire. Par Jésus Christ.

 

 

1ère LECTURE :

Lecture du livre d’Isaïe (66,10-14)

 

Réjouissez-vous avec Jérusalem ! Exultez en elle, vous tous qui l’aimez ! Avec elle, soyez pleins d’allégresse, vous tous qui la pleuriez !

Alors, vous serez nourris de son lait, rassasiés de ses consolations ; alors, vous goûterez avec délices à l’abondance de sa gloire. Car le Seigneur le déclare : « Voici que je dirige vers elle la paix comme un fleuve et, comme un torrent qui déborde, la gloire des nations. »

Vous serez nourris, portés sur la hanche ; vous serez choyés sur ses genoux. Comme un enfant que sa mère console, ainsi, je vous consolerai. Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés. Vous verrez, votre coeur sera dans l’allégresse ; et vos os revivront comme l’herbe reverdit. Le Seigneur fera connaître sa puissance à ses serviteurs, il sera indigné par ses ennemis.

 

Parole du Seigneur

 

 

Psaume: Cantique (Is 61,10-11; 62,2-3)

: « Tu es l’honneur, tu es la gloire de notre peuple, Vierge Marie. »

 

Je tressaille de joie dans le Seigneur,

mon âme exulte en mon Dieu.

Car il m’a enveloppé du manteau de l’innocence,

il m’a fait revêtir les vêtements du salut

comme un jeune époux se pare du diadème,

comme une mariée met ses bijoux.

 

 

De même que la terre fait éclore ses germes,

et qu’un jardin fait germer ses semences,

ainsi le Seigneur fera germer la justice et la louange

devant toutes les nations.

 

Les nations verront ta justice,

tous les rois verront ta gloire.

On t’appellera d’un nom nouveau,

donné par le Seigneur lui-même.

Tu seras une couronne resplendissante

entre les doigts du Seigneur,

un diadème royal dans la main de ton Dieu.

 

 

2ème LECTURE:

Lecture du livre de l’Apocalypse, (Ap 21,1-5a)

 

Moi, Jean,

J’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle,

car le premier ciel et la première terre avaient disparu,

et il n’y avait plus de mer.

Et j’ai vu descendre du ciel, d’auprès de Dieu,

la cité sainte, la Jérusalem nouvelle,

toute prête, comme une fiancée parée pour son époux.

Et j’ai entendu la voix puissante

qui venait du trône divin ;

elle disait :

« Voici la demeure de Dieu avec les hommes ;

il demeurera avec eux,

et ils seront son peuple

Dieu lui-même sera avec eux. »

 

– Parole du Seigneur.

 

 

 

Alléluia. Alléluia.

Le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous et nous avons vu sa gloire.

Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

 

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la ma son de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? »

L’Ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.

Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

 

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

 

PRIERE SUR LES OFFRANDES :

En ce jour où nous vénérons Notre Dame de la Délivrande, accueille, Seigneur, cette offrande de louange et de paix, Et, par la puissance de l’Esprit Saint, transforme-la en sacrement de la rédemption que le Christ nous a obtenue : qu’il nous réconcilie avec toi et soit pour nous, et tout notre diocèse la source du salut éternel.

Par Jésus, le Christ notre Seigneur.

 

PREFACE :

Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire,

De t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu,

À toi, Père très saint, Dieu éternel et tout puissant,

par le Christ, notre Seigneur.

Lui qui est vrai Dieu et vrai homme,

Tu l’as établi unique médiateur entre toi et les hommes,

Toujours vivant pour intercéder en notre faveur.

Mais, dans ta sagesse et ta bonté,

tu as voulu que la Vierge Marie,

Mère du Rédempteur et associée à son oeuvre,

exerce aussi dans l’Eglise un rôle maternel

d’intercession et de pardon,

de supplication et de grâce,

de réconciliation et de paix.

Ce service d’amour maternel dépend tout entier

de l’unique médiation du Christ,

et y puise toute sa vertu.

Aussi, au milieu des dangers et des angoisses,

les fidèles trouvent en Marie un sûr refuge,

ils l’invoquent comme mère de miséricorde

et médiatrice de grâce.

C’est pourquoi, avec tous les anges du ciel,

plein de joie, nous te chantons : Saint …

 

 

ANTIENNE DE COMMUNION :

 

Vierge Marie, tu es le reflet de la lumière éternelle,

Le miroir sans tache de la gloire de Dieu,

l’image de sa bonté.

 

 

PRIERE APRES LA COMMUNION

 

Seigneur, toi qui as donné la gloire de l’éternité

à la Vierge Marie, ton humble servante ;

accorde à ton Eglise, fortifiée par ce sacrement,

de progresser sur les chemins d’Evangile

de manière à parvenir à la même vision

de bonheur et de paix.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

 

 

BENEDICTION SOLENNELLE

 

Que Dieu qui a béni le genre humain

par le fruit béni de la Vierge Marie

vous tienne en sa bénédiction.

R/ Amen

Qu’ils vous fasse éprouver partout et toujours

la protection de celle par qui nous est venu

l’auteur de la vie, Jésus, notre Sauveur

R/ Amen

Vous qui êtes venus célébrer la Vierge Marie

En ce beau jour du pèlerinage diocésain,

puissiez-vous repartir, l’âme remplie de joie

et des bénédictions divines

R/ Amen

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse,

Le Père, le Fils + et le Saint Esprit.

R/ Amen

 

Messe en l’honneur de Notre Dame de la Délivrande, Martinique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact