Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Lectures 32° dimanche du Temps Ordinaire C

dominicanus #Liturgie de la Parole - Année C

 

Deuxième livre des Martyrs d'Israël (2M 7, 1-2.9-14)

 

7

 

01 Sept frères avaient été arrêtés avec leur mère. A coups de fouet et de nerf de boeuf, le roi Antiochus voulut les contraindre à manger du porc, viande interdite.

02 L'un d'eux déclara au nom de tous : « Que cherches-tu à savoir de nous ? Nous sommes prêts à mourir plutôt que de transgresser les lois de nos pères. »

09 Le deuxième frère lui dit, au moment de rendre le dernier soupir : « Tu es un scélérat, toi qui nous arraches à cette vie présente, mais puisque nous mourons par fidélité à ses lois, le Roi du monde nous ressuscitera pour une vie éternelle. »

10 Après celui-là, le troisième fut mis à la torture. Il tendit la langue aussitôt qu'on le lui ordonna, et il présenta les mains avec intrépidité,

11 en déclarant avec noblesse : « C'est du Ciel que je tiens ces membres, mais à cause de sa Loi je les méprise, et c'est par lui que j'espère les retrouver. »

12 Le roi et sa suite furent frappés du courage de ce jeune homme qui comptait pour rien les souffrances.

13 Lorsque celui-ci fut mort, le quatrième frère fut soumis aux mêmes tortures.

14 Sur le point d'expirer, il parla ainsi : « Mieux vaut mourir par la main des hommes, quand on attend la résurrection promise par Dieu, tandis que toi, tu ne connaîtras pas la résurrection pour la vie éternelle. »

 

 

 

Psaume (Ps 16, 1.3ab, 5-6, 8.15)

 

 

32-T.O.C.2007.jpg

 

 

R/ Le jour viendra, Seigneur, où je m'éveillerai en ta présence

 

01 Seigneur, écoute la justice ! +

Entends ma plainte, accueille ma prière :

mes lèvres ne mentent pas.

3a Tu sondes mon coeur, tu me visites la nuit,

3b tu m'éprouves, sans rien trouver ;

 

05 j'ai tenu mes pas sur tes traces :

jamais mon pied n'a trébuché.

06 Je t'appelle, toi, le Dieu qui répond :

écoute-moi, entends ce que je dis.

 

08 Garde-moi comme la prunelle de l'oeil ;

à l'ombre de tes ailes, cache-moi,

15 Et moi, par ta justice, je verrai ta face :

au réveil, je me rassasierai de ton visage.

 

 

 

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens (2Th 2, 16-17; 3, 1-5)

 

2

 

16i Frères, laissez-vous réconforter par notre Seigneur Jésus Christ lui-même et par Dieu notre Père, lui qui nous a aimés et qui, dans sa grâce, nous a pour toujours donné réconfort et joyeuse espérance ;

17 qu'ils affermissent votre coeur dans tout ce que vous pouvez faire et dire de bien.

 

3

 

01 Priez aussi pour nous, frères, afin que la parole du Seigneur poursuive sa course, et qu'on lui rende gloire partout comme chez vous.

02 Priez pour que nous échappions à la méchanceté des gens qui nous veulent du mal, car tout le monde n'a pas la foi.

03 Le Seigneur, lui, est fidèle : il vous affermira et vous protégera du Mal.

04 Et, dans le Seigneur, nous avons pleine confiance en vous : vous faites et vous continuerez à faire ce que nous vous ordonnons.

05 Que le Seigneur vous conduise à l'amour de Dieu et à la persévérance pour attendre le Christ.

 

 

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (Lc 20, 27-38)

 

 

32-TOC-ev.jpg

 

 

20

 

27 Des sadducéens - ceux qui prétendent qu'il n'y a pas de résurrection - vinrent trouver Jésus,

28 et ils l'interrogèrent : « Maître, Moïse nous a donné cette loi : Si un homme a un frère marié mais qui meurt sans enfant, qu'il épouse la veuve pour donner une descendance à son frère.

29 Or, il y avait sept frères : le premier se maria et mourut sans enfant ;

30 le deuxième,

31 puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi tous les sept : ils moururent sans laisser d'enfants.

32 Finalement la femme mourut aussi.

33 Eh bien, à la résurrection, cette femme, de qui sera-t-elle l'épouse, puisque les sept l'ont eue pour femme ? »

34 Jésus répond : « Les enfants de ce monde se marient.

35 Mais ceux qui ont été jugés dignes d'avoir part au monde à venir et à la résurrection d'entre les morts ne se marient pas,

36 car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont fils de Dieu, en étant héritiers de la résurrection.

37 Quant à dire que les morts doivent ressusciter, Moïse lui-même le fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur : le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob.

38 Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants ; tous vivent en effet pour lui. »

 

 

 

Copyright AELF - 1980 - 2006 - Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

massage 08/11/2013 15:00


Bien entendu j'aime ces textes qui sont sains, mais j'aime aussi les peintures les illustrant; pourriez-vous me dire qui en est l'auteur ?

dominicanus 08/11/2013 16:49



Merci de l'intérêt que vous manifestez à mes homélies. Pour les peintures, tapez "evangile peinture" dans votre moteur de recherche. Merci.



RSS Contact