Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Comment se porte l'Eglise en France? - Réponse de Jean-Baptiste Maillard - 3

dominicanus #La vache qui rumine C 2010

ZENIT - Quels sont les signes les plus positifs de la vitalité de l'Eglise en France, selon vous ?


J.-B. Maillard - Regardez ces enfants qui reçoivent chaque mois leur « colis-mission » : ils évangélisent leur entourage, et même leurs copains de classe ! N'est-ce pas un signe de vitalité ? Il y a partout des « Semeurs d'Espérance » inconnus qui font avancer le Royaume. C'est ce que j'ai voulu montrer avec Dieu est de retour. Une nouvelle génération de catholiques est en train de se lever, comme nous l'explique bien « Glorious », dont la formule paroissiale « Lyon centre » connaît un vif succès. Autre exemple, le Festival « Anuncio », qui, depuis deux ans, propose chaque été à plus de trois cents jeunes une première expérience d'évangélisation de terrain : c'est une initiative très riche de sens. Sans le oublier le Festival Marial international, que l'on peut interpréter comme un « signe » de l'accomplissement de la prophétie de Marthe Robin : elle voyait la France se relever en appelant à l'aide la Sainte Vierge. Mais pour moi, le signe le plus positif est le nombre croissant de lieux d'adoration, parallèlement à une nouvelle prise de conscience de notre mission première : l'annonce du Christ.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact