Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21 LA PLUPART DES ILLUSTRATIONS DE CE BLOG SONT TIRÉES DE https://www.evangile-et-peinture.org/ AVEC LA PERMISSION DE L'AUTEUR

Sexualités “périphériques”

dominicanus
Entre homosexualité, pédérastie et viol sur mineurs la frontière est fragile – comme le savent tous les criminologues et tous les policiers du monde – mais la loi et la Halde qui protègent la première n’ont pas encore admis les secondes au rang des droits imprescriptibles de la personne humaine… Si vous traitez un homosexuel de “pédéraste”, ce dernier est en droit aujourd’hui de vous faire condamner pour “injure homophobe” devant les tribunaux !

 

CouleursGaies.jpg



En réalité, dès la fin des années soixante, les revendications homosexuelles et pédérastiques font irruption ensemble dans la société française, comme arme révolutionnaire de destruction de la famille et, à travers elle, de toute la société. – C’est l’époque où Bernard Kouchner, actuel ministre des Affaires Etrangères, signe des pétitions en faveur des pédophiles emprisonnés par la République, tandis que Frédéric Mitterrand, actuel ministre de la Culture, va deshabiller des éphèbes dans les bordels de Thailande pour assouvir les pulsions de sa “mauvaise vie”…

On nous dira que l’homosexualité entre adultes consentants, seule déviance actuellement consolidée par la loi, peut consacrer l’équilibre d’un couple d’hommes ou de femmes sans nuire à la sécurité des autres citoyens. Voilà du moins ce que penserait aujourd’hui, d’après certains sondages, un Français sur deux. (J’ai des doutes légitimes sur l’échantillon.)
 
Ce consensus, s’il est réel, ne change rien au fond de la question : les sexualités dites “périphériques”, en tant que telles, se donnent nécessairement la main. La constatation est de simple bon sens, pour qui veut bien y réfléchir un peu. On ne s’affranchit pas d’une norme vieille de plusieurs millénaires dans toutes les sociétés civilisées pour stationner à vie au premier carrefour des “sexualités périphériques” et le trouver suffisant.
 
Dissocier de façon radicale l’homosexualité de la pédérastie, et la pédérastie elle-même des agressions potentielles contre les enfants, a aussi peu de sens que de vouloir établir des barrières infranchissables entre tourisme hétérosexuel, injection intraveineuse et sida, comme entre obsession hétérosexuelle, bestialité et inceste, ou encore entre gourmandise effrénée, boulime chronique et obésité. (…)

guide-gay-drague.jpg
Le “Guide Gay de la Drague” dont la couverture explicitement provocatrice est reproduite ci-dessus fait partie du matériel pédagogique de “SOS HOMOPHOBIE" : une propagande désormais imposée par l'Education Nationale dans tous les lycées ! A vous de juger s'il s'agit seulement ici de protéger l'homosexualité contre les railleries des mauvais camarades de classe – les lycéens bêtement tentés par l'autre sexe – ou de la promouvoir et l'encourager…

 

 

Pour en savoir plus, voir :

 

Retour aux sources d'un amalgame obligé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact