Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

François Varillon, S'exercer à regarder Dieu avec un regard de respect

dominicanus #La vache qui rumine B 2009

Le regard de Dieu

S'il en est ainsi, il est évident que moi je dois respecter Dieu. Le mot "respect" vient du latin respicere ; il suggère l'idée d'un regard qui répond au regard de l'autre. Un regard en retour, en réponse.

Contemplez, si vous le voulez, pendant votre méditation un certain nombre de regards. Le regard curieux : Dieu ne répond pas à la curiosité et nous ne sommes pas pour Dieu un objet de curiosité. Nous ne sommes pas pour Dieu un spectacle. Le regard de Dieu n'est pas le regard d'un spectateur : "L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn" (Victor Hugo, La conscience). On déforme les petits enfants en leur disant que Dieu voit tout. Le regard qui viole, c'est affreux. Dieu n'est pas cela, à aucun degré. Il n'est pas le regard curieux, le regard inquisiteur, le regard qui fouille, le regard qui juge, Dieu n'est pas le regard condescendant qui va de haut en bas, le regard qui blesse, le regard qui ignore l'autre comme personne, le regard méprisant.

 

Exercez-vous à regarder Dieu. Avec un regard de respect en réponse à son regard de respect. Le regard de Dieu cur moi, c'est le regard qui me crée.
 

 

(à suivre)


François Varillon, Vivre le christianisme, Centurion 1994, p. 67-68


Lire la première partie :

> François Varillon, Respecter Dieu - La grandeur de Dieu

Lire la deuxième partie :

> François Varillon, Respecter Dieu - Dieu me respecte

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact