Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

La médiation de l'Esprit dans la Trinité et dans le Salut 08

dominicanus #La vache qui rumine B 2012

L'Esprit-Saint remolit l'UniversJean-Paul II affirme:

Dans sa vie intime, Dieu "est amour", amour essentiel, commun aux Trois Personnes divines: comme Esprit du Père et du Fils, l'Esprit Saint est amour personnel. Pour cette raison, il "scrute les profondeurs de Dieu", comme amour-don incréé. On peut dire que dans l'Esprit Saint la vie intime du Dieu un et trine se fait tout entière don, échange d'amour réciproque entre les Personnes divines, et que par l'Esprit Saint Dieu "existe" sur le mode du don. L'Esprit Saint est l'expression personnelle d'un tel acte de se donner, de cet être-amour. Il est Personne-amour. Il est Personne-don. Nous avons ici une richesse insondable de la réalité qu'est la Personne en Dieu et un approfondissement ineffable de son concept, car seule la révélation nous la fait connaître. (DeV 10).

L'expression "dans l'Esprit Saint" signifie donc avant tout que Dieu, dans son immensité, accueille chaque personne humaine et se fait "don" par grâce en s'unissant à lui. Demeurant pourtant le totalement Autre, l'ineffable, l'incommunicable, précisément parce qu'il est amour-communion, il trouve le mode selon lequel il peut réaliser l'irréalisable: se donner à sa créature et s'unir à elle. Cela est possible "dans l'Esprit" parce que celui-ci représente l'éternel amour mutuel entre le Père et le Fils, parce qu'il est leur être-en-communion. Cela sera le rôle de l'Esprit dans l'Économie du salut: Dieu se met en communion avec ses créatures "dans l'Esprit", il comble l'infinie distance qui sépare l'Incréé du créé, Dieu de l'homme, et devient Dieu-pour-nous, Dieu-avec-nous, Dieu-en-nous. À cet égard, à l'expression "dans l'Esprit" saint Cyrille de Jérusalem (387) préfère l'autre expression "avec l'Esprit", dans la mesure où Dieu rejoint l'homme et se fait pour lui don par l'Esprit: "Le Père nous communique toute grâce à travers le Fils, avec l'Esprit Saint" (Catéchèses, XVI, 24).

Non seulement, donc, il n'existe aucune communication de Dieu avec ses créatures sinon "dans l'Esprit", mais on peut tout autant dire, et pour les mêmes raisons, qu'il n'existe aucune expérience concernant Dieu et les choses de Dieu sinon dans le même Esprit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact