Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Jean-Côme About, Commentaire de l'Évangile du sixième dimanche du temps ordinaire A - 3

dominicanus #Homélies Année A 2010-2011

Mais encore faut-il entretenir l’esprit de l’Alliance jusque dans nos actes, c’est pourquoi Jésus, dans la deuxième partie de son évangile d’aujourd’hui va nous mettre en garde : « Il a été dit aux anciens… Eh bien moi je vous dis… ». Il semble que, par cette adresse, Jésus remplacerait la loi de l’Alliance ancienne par une nouvelle. Mais en fait, la Nouvelle Alliance, qu’il radicalise, n’est rien d’autre que ce qui dévoile les intentions et les conséquences ultimes de l’ancienne. Jésus la purifie de la rouille qui s’est déposée sur elle, du fait de la négligence et du confort minimaliste des hommes et il montre le sens clair, que Dieu depuis toujours, avait placé en elle. Pour Dieu, il n’a jamais et n’y aura jamais d’opposition entre la loi et la foi tant qu’on les vis dans leur sens originel. 


L’Alliance Ancienne comme celle Nouvelle, est l’offre de la réconciliation totale de Dieu avec les hommes. C’est pourquoi, l’homme doit d’abord se réconcilier avec son prochain avant de paraître devant Dieu. Dans le même ordre, Dieu étant éternellement fidèle dans son alliance, le mariage entre l’homme et la femme sera une image de cette fidélité. Dieu est véridique dans sa fidélité, c’est pourquoi l’homme se tiendra à un oui ou à un non véridiques. 


Dans tout cela, il s’agit d’une décision définitive : ou bien je me cherche moi-même et ma performance, ou bien je cherche Dieu et son service. 


A nous de faire le choix de Dieu et de nos frères.

RSS Contact