Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Jean-Côme About, Commentaire de l'Évangile du septième dimanche du temps ordinaire A - 2

dominicanus #Homélies Année A 2010-2011

Poursuivant le discours sur la montagne, Jésus aborde le problème de la justice et ses conséquences humaines : « Vous avez appris qu’il a été dit : Œil pour œil, dent pour dent. Eh bien, moi je vous dis de ne pas riposter au méchant… Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi ; Eh bien, moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez, pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ». 

 
Ces propos nous semblent dénués de tout réalisme, tant notre monde fonctionne selon le mode de l’action-réaction et il nous semble légitime que tout propos agressif ou dépréciateur reçoive une réponse proportionnée de rétorsion. 

 
Mais Dieu semble vouloir dans la Nouvelle Alliance nous faire franchir un pas décisif. 


Au point de départ, la réaction humaine fut souvent disproportionnée. Elle donna naissance à la vengeance amplifiée, la vendetta, où, pour une attaque, on répondait par un effet multiplié par dix ou plus, pour frapper les esprits, et soi-disant empêcher toute velléité de surenchère. L’escalade, hélas, ne s’arrête jamais. La loi du Talion vint proportionner la réponse pour éviter l’emballement des effets, et la justice semble vraie lorsqu’elle est de cet ordre : « Œil pour œil, dent pour dent ». 


Mais Jésus vient nous faire toucher du doigt que même cette solution ne peut résoudre les choses ni même être de l’ordre de Dieu. 

 

(à suivre)

RSS Contact