Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Hugues de Blignières (Kéraly), Détail significatif

dominicanus #La vache qui rumine C 2010

 

CRISTEROS05_Detailsignificatif.jpg

 

 

Détail significatif, les officiers callistes photographiaient partout leurs propres atrocités. Un cliché particulièrement symbolique montre un homme traîné sur un brancard au lieu de l’exécution, et deux autres fauchés autour, qui baignent de leur sang un sinistre caniveau. A droite et à gauche des cadavres, trois jeunes femmes d’une vingtaine d’années, voilées de noir, debout, dos au mur, montent sous l’œil des sentinelles une garde d’honneur forcée. Elles appartiennent aux “BB”, les Brigades féminines Sainte Jeanne d’Arc, et avaient mis sur pied dans leur ville un service de renseignements. La soldatesque, qui arrêtait souvent au hasard des rues, pour assouvir son appétit de viol et de sang, ne s’exposait pas ainsi à “l’erreur judiciaire” : dans le Mexique cristero, toute la jeunesse résistait…


Ruons-nous sur la consolation que Jean-Paul II et Benoît XVI apportent aujourd’hui à l’Eglise universelle en canonisant sans scrupules ni habillage diplomatique plusieurs dizaines de militants cristeros.


Puissent les signes forts que ces deux papes ont données faire aussi que les millions d’autres martyrs qui sont partis ou continuent de partir aujourd’hui vers le Ciel sans témoins ne soient pas oubliés pour toujours dans la mémoire et la prière des chrétiens.

 

CRISTEROS06RVB_troisgenerations.jpg

Trois générations de combattants cristeros dans l'Etat de Colima

 

 

CRISTEROS07_PadrePro.jpg

 

Exécution de saint Augustin Pro, coupable de “sympathies cristeras”, le 22 novembre 1927 à Guadalajara. En civil : le loi interdit – même aux condamnés – le port d’un vêtement religieux. Le Père Augustin vient de pardonner à cet officier, qui se méfie à juste titre du regard de ses supérieurs… Il fera face ensuite debout, sans liens ni bandeau, au peloton d'exécution, les bras en croix, en criant Viva Cristo Rey !
Augustin Pro sera béatifié en novembre 2005 dans la cathédrale de Guadalajara.

 



© H.K. / Sedcontra.fr / nov. 2010

 

CRISTEROS08_couverture.jpg


Pour en savoir plus

sur l'épopée cristera :

Hugues Kéraly,

La véritable histoire des Cristeros

(224 pages, Préface du cardinal Medina Estévez)

Editions de L’Homme Nouveau, 20 €
En ligne sur le site de l'éditeur en suivant ce lien :

www.hommenouveau.fr

Retrouvez également les portraits de deux Cristeros emblématiques, Anacleto Gonzales Flores et José Sanchez del Rio sur Sedcontra.fr en suivant ce lien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact