Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Fabrice Hadjadj, Satanisme pontifical 1

dominicanus #La vache qui rumine A 2011

fabrice-hadjadj-la-foi-des-demons.jpg

 

Celui qui vient d'être institué prince des Apôtres se voit ravalé d'un coup au rang du prince des Ténèbres. Mais il faut tout de suite préciser cette différence avec le Vade retro de la Tentation au désert chez Matthieu : ce sont les mêmes mots, avec cette incise en plus - derrière moi - ce qui modifie la signification de l'ordre. Satan doit se retirer, rien de plus. Pierre doit se retirer pour passer derrière Jésus. Cette accusation d'être un Adversaire est ici une admonition de l'Amour. Loin de l'écarter, elle l'attire et précise le sens de son institution comme vicaire du Christ. Car l'expression revient au verset qui suit et qui parle de suivre, justement, explicitant ce "derrière" ou "après moi" : Appelant auprès de lui la foule avec ses disciples, il leur dit : "Si quelqu'un veut suivre derrière moi, qu'il renonce à ses propres vues, et qu'il porte sa croix, et qu'il me suive" (Mc 8, 34)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact