Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Divo Barsotti, La mission du sacerdoce: le salut indivisible de l'homme 5

dominicanus #La vache qui rumine B 2012

Notre mission consiste avant tout en la réconciliation de l'homme avec Dieu. Le salut de l'homme commence dans l'intime de son coeur. Vénérable pères et chers frères, l'exercice de notre ministère exige une foi vive et profonde. Puisque le salut de l'homme commence au fond de son coeur, nous n'arriverons jamais  connaître exactement l'efficacité de notre travail. A nous de lancer la semence, mais la semence germe d'abord dans le sol et on n'en voit rien. Rappelez-vous la parabole rapportée par saint Marc. Le semeur répand son grain et puis s'en va, et la semence, sans qu'il sache comment, jaillit, monte en tige et forme un épi, jusqu'à ce que le moissonneur, quand le temps est venu, recueille le grain mûr. Il en va de même pour le travail de l'Eglise. Nous ne savons ni ne pourrons jamais savoir tout à fait l'étendue et l'efficacité de l'action mystérieuse de Dieu qui travaille dans le secret des coeurs et les renouvelle. C'est justement pour être vraie et efficace, que cette action se porte dans le plus profond et jaillit du centre de l'être. 

 

Prétendre ne plus connaître le péché - et cela semble être le cas des hommes d'aujourd'hui qui se croient libérés du péché parce qu'ils en ont perdu le sens -, c'est se mettre dans une situation où le salut lui-même devient impossible. Qu'on se rappelle les paroles de saint Augustin dans son Traité sur saint Jean: "Dieu accuse tes péchés, si tu les accuses toi aussi; et ton union avec lui commenc par cette double accusation."

RSS Contact