Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens, L'Église et son unité dans le plan de Dieu

dominicanus #La vache qui rumine C 2010

11. Le Concile situe le mystère de l'Église dans le mystère de la sagesse et de la bonté de Dieu qui attire toute la famille humaine et même la création tout entière à l'unité en lui-même.(11) A cette fin, Dieu a envoyé dans le monde son Fils unique qui, élevé sur la croix, puis entré dans la gloire, répandit l'Esprit Saint, par lequel il appelle et réunit dans l'unité de la foi, de l'espérance et de la charité, le peuple de la Nouvelle Alliance qui est l'Église. Pour établir en tout lieu cette Église sainte jusqu'à la consommation des siècles, le Christ confia au collège des Douze, auquel il a donné Pierre comme chef, l'office d'enseigner, de régir et de sanctifier. Jésus Christ, au moyen de la fidèle prédication de l'Évangile, par l'administration des sacrements et par le gouvernement dans l'amour, exercé par les Apôtres et par leurs successeurs, sous l'action du Saint-Esprit, veut que ce peuple s'accroisse et que sa communion soit rendue toujours plus parfaite.(12) Le Concile présente l'Église comme le nouveau Peuple de Dieu, unissant en lui, avec toutes les richesses de leur diversité, hommes et femmes de toutes les nations et de toutes les cultures, dotés des dons variés de la nature et de la grâce, mis au service les uns des autres et conscients d'être envoyés dans le monde pour son salut.(13) Ilss acceptent dans la foi la Parole de Dieu, sont baptisés dans le Christ, confirmés dans l'Esprit de la Pentecôte, et célèbrent ensemble le sacrement de son corps et de son sang dans l'eucharistie:

 

« L'Esprit Saint qui habite dans les croyants, qui remplit et régit toute l'Église, réalise cette admirable communion des fidèles et les unit tous si intimement dans le Christ, qu'il est le principe de l'unité de l'Église. C'est lui qui réalise la diversité des grâces et des ministères, enrichissant de fonctions diverses l'Église de Jésus Christ, "organisant ainsi les saints pour l'œuvre du ministère, en vue de la construction du Corps du Christ" ».(14)

 

12. Le Peuple de Dieu, en sa commune vie de foi et de sacrements, est servi par les ministres ordonnés: évêques, prêtres et diacres.(15) Ainsi uni par le triple lien de la foi, de la vie sacramentelle et du ministère hiérarchique, tout le Peuple de Dieu réalise ce que la tradition de foi depuis le Nouveau Testament(16) a toujours appelé la koinonia/communion. C'est ce concept clé qui a inspiré l'ecclésiologie du deuxième Concile du Vatican(17) et auquel l'enseignement magistériel récent a donné une grande importance.

 


11 Cf. LG, nn. 1-4 et Décret conciliaire sur l'œcuménisme, Unitatis Redintegratio (UR), n. 2.

 

12 Cf. UR, n. 2.

 

13 Cf. LG, n. 2, § 5.

 

14 UR, n. 2; cf. Eph 4, 12.

 

15 Cf. LG, chap. III.

 

16 Cf. Act 2, 42.

 

17 Cf. Relatio finalis du Synode extraordinaire des Évêques de 1985: « L'ecclésiologie de communion est l’idée centrale et fondamentale des documents conciliaires » (C, 1); cf. Congrégation pour la doctrine de la foi, Lettre aux Évêques de l'Église catholique sur certains aspects de l'Église comprise comme communion (28 mai 1992).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact