Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Congrégation pour le clergé, Homélie pour le 5° dimanche du Carême A - 1

dominicanus #Homélies Année A 2010-2011

bible.jpg

 

« Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur ; Seigneur, écoute ma voix » (Ps 129). En ce cinquième Dimanche de Carême, l'Église nous invite à porter notre regard sur la réalité peut-être la plus « scandaleuse » de l'expérience humaine. Dans le passage évangélique à peine entendu, il est frappant de voir comment tous sont solidaires de Marthe et de Marie, les soeurs du défunt Lazare, en cet instant de grave deuil.

S’ouvre à nos yeux une scène de douleur inouïe. La nouvelle de la maladie de celui qu’Il aimait, Lazare, arrive au Seigneur Jésus ; c’est un message de la part des soeurs de Lazare, qui, face à la gravité de sa condition, avaient tenté l'unique chose possible, se tourner vers Celui dont on disait : « Il fait bien toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets ! » (Mc7.37). C’est le cri de chacun d’entre nous, nous voudrions que les personnes aimées vivent toujours, sans nous abandonner jamais.

Le Seigneur Jésus, inexplicablement, attend deux jours, pour ne se mettre finalement en route avec Ses disciples qu’à l'instant de la mort de son ami Lazare, qu’il apprenait de manière divine. Ce détail nous dit que le Verbe de Dieu s'est fait homme pour l’amour de chacun de nous, et que sur chacun, à tout instant, il pose Son regard d'amour, dans l'attente de cette rencontre de Joie immense que sera l'Éternité.

(à suivre)

RSS Contact