Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Nous sommes les fils d'une Alliance de liberté

Walter Covens #La Parole à S. Paul

Lettre aux Galates Chapitre 4

22 L'Ecriture dit qu'Abraham avait deux fils, l'un né d'une esclave, et l'autre d'une femme libre. 23 Le fils d'Agar, l'esclave, eut une origine purement humaine ; celui de Sara, la femme libre, naquit à cause de la promesse de Dieu. 24 Ces événements ont un sens symbolique : les deux femmes sont les deux Alliances. La première Alliance, celle du mont Sinaï, met au monde des enfants esclaves : c'est Agar. 25 Or Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, qui correspond à la Jérusalem actuelle : elle est esclave ainsi que ses enfants, 26 tandis que la Jérusalem d'en haut est libre, et c'est elle notre mère. 27 L'Écriture dit en effet :


Réjouis-toi, femme stérile, toi qui n'avais pas d'enfants ;
éclate en cris de joie,
toi qui n'avais pas éprouvé les douleurs de l'enfantement,
car la femme abandonnée a maintenant plus d'enfants
que celle qui avait son mari.

28 Et vous, frères, comme Isaac, c'est par suite de la promesse de Dieu que vous êtes nés. 29 Mais autrefois l'enfant dont l'origine était purement humaine persécutait celui qui était né selon l'Esprit ; il en est de même aujourd'hui. 30 Or, que dit l'Écriture ?


Renvoie cette esclave et son fils,
car le fils de l'esclave ne doit pas partager l'héritage
avec le fils de la femme libre.


4, 23 : « Agar », « Sara », add. ; cf. Gn 21 (-> 13).
4, 27 : cf. Is 54, 1 (-> 247).
4, 30 : cf. Gn 21, 10 (-> 13).

 

© AELF -
Tous droits réservés - 2000
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact