Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Conférence des évêques de France, Le mystère pascal est au coeur de l'initiation chrétienne

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
« La Veillée pascale, centre de la liturgie chrétienne, et sa spiritualité baptismale sont une source d'inspiration pour toute la catéchèse » (Directoire généra! pour la catéchèse, n° 91)

2.1. Le mystère pascal est au cœur de l'expérience chrétienne.

    A la Pentecôte, les apôtres inaugurent leur action missionnaire en témoignant de l'événement de la mort et de la résurrection du Christ (Ac 2, 22-24). Cet événement vient illuminer tous les mystères de la vie de Jésus le Nazaréen. Ainsi, « le mystère pascal de la Croix et de la Résurrection du Christ est au centre de la Bonne Nouvelle que les apôtres, et l'Eglise à leur suite, doivent annoncer au monde. Le dessein sauveur de Dieu s'est accompli "une fois pour toutes" (He 9, 26) par la mort rédemptrice de son Fils Jésus Christ » (Catéchisme de l'Eglise catholique, n° 571). L'événement de la mort et de la résurrection de Notre Seigneur place au cœur de la catéchèse une personne: Jésus mort et ressuscité. Il est pour toujours présent à son Eglise et agissant en elle, avec le Père et l'Esprit, Dieu vivant à jamais. La tradition de l'Église ne cesse de le redire:

« Au cœur de la catéchèse nous trouvons essentiellement une Personne, celle de Jésus de Nazareth, "Fils unique du Père, plein de grâce et de vérité", qui a souffert et qui est mort pour nous et qui maintenant, ressuscité, vit avec nous pour toujours » (JEAN PAUL II, exhortation apostolique Catechesi tradendae, n° 5).

    Cet événement de la mort et de la résurrection est encore davantage au cœur de la catéchèse parce que c'est l'entrée dans ce mystère pascal du Christ qui réalise en chacun l'édification d'une identité chrétienne solide. « Tous les autres événements de l'histoire arrivent une fois, puis ils passent, engloutis dans le passé. Le mystère pascal du Christ, par contre, ne peut pas rester seulement dans le passé, puisque par sa Mort il a détruit la mort, et que tout ce que le Christ est, et tout ce qu'il a fait et souffert pour tous les hommes, participe de l'éternité divine et surplombe ainsi tous les temps et y est rendu présent. L'événement de la Croix et de la Résurrection demeure et attire tout vers la Vie. » (Catéchisme de l'Église catholique, n° 1085)

    Toute la liturgie, en particulier la célébration de la veillée pascale, appelle à devenir membre du Corps du Christ par participation au jaillissement de la vie nouvelle qui vient de sa mort et de sa résurrection. La démarche de conversion, suscitée par la Parole agissante de Dieu et signifiée par la renonciation au péché et la profession de foi, ouvre en permanence le cœur des baptisés à la grâce infinie de Dieu, Père, Fils et Esprit Saint. Et la nuit pascale établit l'Eglise dans l'expérience que les baptisés ne cessent de devenir chrétiens en accueillant « le dynamisme qui jaillit de la Pâque du Christ comme un germe de renouveau qui donne au croyant l'espérance d'un accomplissement définitif ». (Directoire général pour la catéchèse, n° 16) Les réactions qui nous sont parvenues au terme de la démarche spirituelle proposée aux chrétiens de notre pays (COMMISSION ÉPISCOPALE DE LA CATÉCHÈSE ET DU CATÉCHUMÉNAT, Aller au cœur de la foi - Questions d'avenir pour la catéchèse, Cerf/BayardiFleurus-Mame, 2003) attestent la profondeur avec laquelle nos communautés chrétiennes adhèrent à ce dynamisme pascal de la vie chrétienne.

    Introduire dans cette « expérience chrétienne de la communauté » (Directoire général pour la catéchèse, n° 109), c'est-à-dire l'expérience commune à tout le peuple de Dieu reçue du Christ et de sa Pâque et vécue par chacun dans le même Esprit, est au cœur de la fonction d'initiation.

Texte national pour l'orientation de la catéchèse en France, Bayard/Cerf/Fleurus-Mame 2006, p. 35-37
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact