Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

JEAN-PAUL II, MESSAGE POUR LA Ie JOURNÉE DE LA VIE CONSACRÉE (1)

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
En cette fête de la Présentation du Seigneur au Temple, je vous propose le message de Jean-Paul II pour la première Journée mondiale de la vie consacrée. C'était le 2 février 1997...

    Après la célébration du Synode des Evêques sur la Vie consacrée et la publication de l'Exhortation apostolique "Vita consecrata", qui a reçu un si bon accueil dans les familles religieuses et chez un grand nombre de prêtres et de laïcs, j'ai décidé d'instituer une Journée de la vie consacrée, célébrée le 2 février, fête de la Présentation de Jésus au temple.

Motifs de la Journée de la Vie consacrée

    Cette journée a au moins un triple but:


    En premier lieu, il est beau et juste de remercier le Seigneur pour le grand don de la vie consacrée, qui enrichit et réjouit l'Eglise par la multiplicité des charismes et le dévouement de tant de vies totalement données au Seigneur et aux frères. "Qu'en serait-il du monde, s'il n'y avait les religieux?" se demandait avec raison Ste Thérèse (cf VC 105 a).

    C'est une question qu'il est bon de se poser de temps en temps, surtout afin de rendre grâce au Seigneur pour ce don par lequel l'Esprit continue à animer et soutenir son Eglise dans son engagement envers le monde.

  
    En second lieu cette journée a pour but de faire mieux connaître et apprécier la vie consacrée au peuple de Dieu tout entier, des Evêques aux prêtres, des laïcs aux personnes consacrées elles-mêmes.

    Comme je l'ai dit dans l'Exhortation Apostolique, la vie consacrée a pour mission prioritaire de garder vivante dans l'Eglise la forme historique de vie assumée par le Fils de Dieu quand il est venu sur cette terre. La vie consacrée est donc une mémoire vivante du Fils appartenant totalement au Père, qui est vu, vécu et présenté comme unique Amour (c'est cela la virginité), comme unique richesse (c'est cela la pauvreté), comme unique réalisation (c'est cela l'obéissance).

    Cette forme de vie embrassée par le Christ et rendue présente par la vie consacrée, est d'une grande importance pour la vie de l'Eglise; elle exprime en effet la tension d'une personne vers Dieu qui est Tout, par une vie à la suite du Christ, dans la lumière et la puissance de l'Esprit Saint.

    Un don de soi à Dieu aussi total doit être rappelé et présenté à tout le peuple de Dieu, parce qu'il fait de l'Eglise l'Epouse du Christ, toute désireuse de répondre à son immense amour, d'être à ses yeux toujours plus belle et plus digne, de devenir "sans ride et sans tache".

    La connaissance et l'amour de la vie consacrée naissent donc de l'approfondissement des exigences radicales inhérentes au message évangélique: le but de la vie du chrétien est d'appartenir au Père, dans l'imitation du Christ, sous l'action de l'Esprit.

    En contemplant le don de la vie consacrée, l'Eglise contemple sa vocation la plus profonde, celle de n'appartenir qu'à son Seigneur.

    Voilà pourquoi j'ai affirmé que la consécration spéciale de la vie consacrée est au service de la consécration baptismale de tous les fidèles puisque Dieu doit être "Tout en tous".

    La doctrine sur la vie consacrée présente dans l'Exhortation apostolique mérite d'être méditée, assimilée, présentée et diffusée, non seulement à l'occasion de cette journée, mais aussi au cours des prochaines années.

    Ce document en effet, est destiné à accompagner non seulement la vie consacrée mais toute l'Eglise dans son passage du deuxième au troisième millénaire.

   
    Le troisième motif concerne les personnes consacrées elles-mêmes; elles sont invitées à célébrer ensemble et solennellement les merveilles que le Seigneur a accomplies en elles; elles sont conviées à réfléchir sur le don reçu, à découvrir, dans un regard de foi toujours plus pur, le rayonnement de la beauté divine diffusé par l'Esprit dans leur forme de vie, à prendre conscience de leur mission incomparable dans l'Eglise pour la vie du monde.

    Dans le monde actuel marqué par des engagements et des distractions, par des devoirs absorbants et des réalités captivantes, cette journée contribuera certainement à faire apparaître avec plus d'acuité et d'urgence, la responsabilité qu'ont les hommes et les femmes consacrés d'incarner avec joie et sérénité la vie et le message du Fils de Dieu. Ils annonceront ainsi à notre monde d'aujourd'hui, dans les situations les plus diverses, qu'en définitive, le Seigneur est pour l'homme le véritable Amour , la vraie richesse, le chemin de Réalisation le plus sûr.

    Une vie consacrée "pleine de joie et d'Esprit Saint", sur les chemins de la mission, voilà le plus grand service à rendre à l'homme d'aujourd'hui. Et son enseignement principal qui est sous-jacent et soutient toutes les missions spécifiques aux divers charismes est celui-ci: "l'homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres ou, s'il écoute les maîtres, c'est parce qu'ils sont des témoins" (EN 41).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact