Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

René Laurentin, Les noces de Cana (5) Place primordiale des femmes dans la vie de Jésus

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
2 TOC ev    Cette scène manifeste le nouveau regard de Jésus sur les femmes. Elle commence à révéler le rôle spécifique et prioritaire qu'il leur attribue dans la dynamique de son Royaume spirituel. En Luc comme en Jean, elles sont là, au commencement de chaque étape majeure (la Naissance, la venue de Jésus au Temple, son ministère, la Croix, la Résurrection, la Pentecôte).

    Tout au long du 4e Évangile, elles seront là, avec leurs intuitions anticipatrices, pour suggérer, préparer, introduire, inaugurer les actes essentiels de la carrière de Jésus.

    Très précisément, deux épisodes féminins significatifs ouvrent et structurent chacun des trois livres du quatrième Évangile:

1. Livre des signes (Jn 2-10).
2. Livre de la Passion (10-19).
3. Livre de la Résurrection ((20-21).

1. Au début du premier livre,
- Marie provoque le premier signe de Jésus (Jn 2, 4 et 12),
- la Samaritaine annonce Jésus Messie au-delà des Juifs, chez les Samaritains: hérétiques et marginaux, souligne Jean (4, 29 et 41).

2. Au début du livre de la Passion,
- Marthe obiendra de Jésus la résurrection de son frère (Jn 11, 21-45)
- et Marie fera l'onction annonciatrice de sa sépulture (Jn 12, 1-8).

3. Au début du livre de la Résurrection,
- Madeleine sera la première au tombeau vie (Jn 20, 1)
- et la première à voir Jésus réssuscité (Jn 20, 11-18).

    Bref, à chaque pas, les femmes ont un rôle prioritaire et inaugural: généreux, intuitif, anticipateur, qui suggère, devance et accélère le dynamisme de l'Évangile. Cela traduit une certaine préférence de Dieu pour les femmes, que confirme l'histoire de la mystique et des charismes.

    C'est seulement après coup, et à longueur de temps que les oeuvres de Dieu révèlent leur sens, au-delà du tissu quotidien de la vie humaine. À Cana le maître du festin n'a pas vu si loin. Et la vie continue, ce jour-là, bien enracinée dans le terrestre, et l'euphorie du vin.

Vie authentique de Jésus Christ, récit, éd. Fayard 1996, p. 94-95
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact