Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Padre Pio, Lettre à Paul VI

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
Très saint Père,

       Je profite de votre rencontre avec les Pères capitulaires pour m’unir en esprit à mes confrères et pour exprimer mon attachement à votre auguste personne, dans un acte de foi, d’amour et d’obéissance à l’égard de Celui que vous représentez sur cette terre.

       L’ordre des Capucins fut toujours en première ligne d’amour, de fidélité, d’obéissance et de dévotion à l’égard du Saint-Siège. Je prie le Seigneur qu’il en soit toujours ainsi. Que notre ordre maintienne la tradition de la gravité et de l’austérité religieuses, de la pauvreté évangélique et de l’observance fidèle de la règle et des Constitutions, tout en prenant un nouvel essor de vitalité et d’esprit intérieur, selon les directives de Vatican II, pour être de plus en plus disponible au service de notre Mère l’Église et prompt à accourir au moindre de vos signes.

       Je sais que votre cœur souffre beaucoup, ces temps-ci, pour le sort de l’Église, pour la paix dans le monde, pour les besoins de tant de peuples, mais surtout à cause du manque d’obéissance de certains, même de catholiques, à l’égard de l’enseignement que vous nous donnez au nom de Dieu, sous la mouvance de l’Esprit-Saint.

       Je vous offre ma prière et ma souffrance quotidienne, comme don modeste mais fervent du dernier de vos fils, afin que le Seigneur vous rende fort de sa grâce pour continuer l’âpre chemin en défense de l’éternelle vérité qui ne change jamais avec le changement des époques.

       C’est également au nom de mes fils spirituels et des " groupes de prière " que je vous remercie de vos paroles claires et décisives, surtout de ce que vous avez dit dans votre dernière encyclique Humanae vitae. Une fois de plus je confirme ma foi et mon obéissance inconditionnelle à vos lumineuses directives.

       Puisse le Seigneur faire triompher la vérité, accorder la paix à son Église, la tranquillité aux peuples de la terre, santé et prospérité à votre Sainteté, afin que se dissipent ces bourrasques passagères et que le Règne de Dieu triomphe dans tous les cœurs, grâce à vos efforts apostoliques de Pasteur suprême de toute la chrétienté.

       Prosterné à vos pieds je vous prie de me bénir ainsi que tous mes confrères, mes fils spirituels et les " groupes de prière ", avec mes malades et toutes les bonnes initiatives qu’au nom de Jésus et sous votre protection nous essayons de réaliser.


San Giovanni Rotondo, le 12 septembre 1968.

Maria Winowska, Le vrai visage du Padre Pio, 1985, p. 158-159
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact