Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

La virginité perpétuelle de Marie

Walter Covens #actualités
Mon père,

       Je crois en Dieu, en Lui et en toutes les vérités révélées et enseignées par l'Eglise (catholique) car Il ne peut ni se tromper ni nous tromper, mais il y a une question que je voudrais vous poser et qui n’a pas de liens apparents avec votre texte : en quoi la Très Sainte Vierge Marie est-elle restée vierge toute sa vie... ?

       Pour tout vous dire, j'attends une réponse bien précise : il semblerait que Notre très chère Maman appartiendrait à une tribu où les jeunes filles -peut-être pas toutes - faisaient vœu de chasteté, s'offrant ainsi à Dieu, très jeune. Si vous en avez entendu parler, je vous remercie d'avance de nous faire partager tout ce que vous savez. De Guadeloupe


       Cette question m’est posée le jour de la fête de Ste Anne et S. Joachim. La lecture patristique (tirée d’un Père de l’Église) de l’office des lectures de la Liturgie des Heures (ou Prière du Temps Présent) de cette fête est tirée d’une homélie de S. Jean de Damas (v. 650 – v. 750), qui, en parlant de des parents de Marie, dit ceci : " À cause de votre vie chaste et sainte, vous avez produit le joyau de la virginité, celle qui devait être vierge avant l’enfantement, vierge en mettant au monde, vierge après la naissance ; la seule toujours vierge d’esprit, d’âme et de corps ".

       Avant lui, d’autres, comme Tertullien et S. Jérôme, se sont montrés plus hésitants. Mais dans plusieurs conciles des premiers siècles, on trouve l’expression " toujours vierge " appliquée à Marie. Au 16e siècle, le Pape Paul IV adjure de revenir sur leurs erreurs ceux qui nient que Marie est vraiment la Mère de Dieu et est " demeurée dans l’intégrité virginale avant, pendant et perpétuellement après l’enfantement ". Le Concile du Latran (649) est le premier Concile à affirmer la virginité de Marie pendant et après l’enfantement : " Si quelqu’un ne confesse pas (…) que Marie sainte, toujours vierge et immaculée, est mère de Dieu, puisque le Dieu Verbe engendré de Dieu le Père avant tous les siècles, elle l’a, à la fin des siècles, conçu spécialement et véritablement du Saint Esprit, sans semence humaine, et enfanté sans corruption, sa virginité demeurant non moins inaltérée après l’enfantement, qu’il soit condamné. " C’est depuis ce jour que la virginité de Marie, Mère de Dieu, dans la conception, dans et après l’enfantement, fait partie de la foi chrétienne. Les premiers Réformateurs protestants eux-mêmes, Calvin comme Luther, ont maintenu, sur la seule base de l’Écriture, la croyance en la virginité perpétuelle de Marie.

       Pour eux, comme pour nous donc, l’objection souvent entendue aujourd’hui de la mention des " frères " et des " sœurs " de Jésus, n’a aucune valeur sérieuse. Tout exégète sait que le mot grec " adelphos ", traduit par " frère ", est lui-même la traduction du mot hébreu " Ah " qui désigne non seulement les enfants du même père et/ou de la même mère, mais très souvent aussi (comme encore maintenant dans les langues africaines) un cousin, un neveu et même un parent éloigné. S. Marc nous dit que la mère de Jacques et de José, qui sont appelés " frères de Jésus " (Mc 6, 3), est Marie, femme de Cléophas (Mc 14, 40).

       En ce qui concerne la " tribu " où des jeunes filles faisaient vœu de virginité au temps de Jésus, il s’agit sans doute de Qumrân, chez les Esséniens, aux bords de la Mer Morte. Mais à l’époque de Jésus, la vie chaste et continente commençait à peine à être envisagée comme possible. N’oublions pas, toutefois, que Mairie est l’Immaculée Conception, et qu’elle a pu, en ce domaine comme en bien d’autres, être en avance sur son temps.

       Il y aurait bien d’autres choses à dire. J’espère avoir répondu à l’essentiel de ta question. Sinon, n’hésite pas à me relancer.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Robert 03/08/2006 19:03

               Prière à ND de Guadalupe (recopiée)     Je sais que tu es la Toute-Vierge à jamais,ste Marie, Mère du Seul Vrai Dieu, de Celui qui donne vie, du Créateur des ëtres nouveaux, de Celui qui est proche, immédiat, et du Seigneur de la Terre et des Cieux.   Tu me montres et me donnes ton amour et ton aide, ta compassion et ta protection.    Tu es Mère miséricordieuse, la mienne et celle de tous les hommes de cette terre quels qu\\\'ils soient, qui t\\\'aiment, te parlent, te cherchent et se confient à toi.    Tu écoutes mes plaintes pour y porter remède et soigner mes misères, mes peines,mes douleurs.    Tu me demandes d\\\'être sûr en mon coeur que ce qui me fait peur, ce qui me trouble,ce n\\\'est rien; de ne pas craindre la maladie,d\\\'être sans angoisse...    Parce que tu es ici, tu es ma Mère, et je suis sous ton ombre et sous ta protection!; je suis dans ton manteau, au croisement de tes bras.    Mère de miséricorde, avec amour, je te consacre tout mon être, ma vie, mes souffrances,mes joies,tous ceux que tu m\\\'as confié et tout ce qui m\\\'appartient. Je désire être tout à toi et marcher avec toi sur le chemin de la sainteté.    O Vierge Immaculée, écoute la prière que je t\\\'adresse avec une filiale confiance et présente-la à ton Divin Fils, Jésus-Christ notre Seigneur, qui vit et règne avec Dieu le Père dans l\\\'Esprit Saint pour les siècles des siècles. Amen

Robert 03/08/2006 18:30

                        pour Joséphine,            Cela me ferait plaisir de t'envoyer un trés beau livre sur ND de Guadalupe, le voudrais-tu ? Florence

Joséphine 28/07/2006 02:10

Oui, Notre Mère "Marie est l\\\'Immaculée Conception" et elle "a pu être en avance sur son temps"
Déjà dans l\\\'histoire de l\\\'Eglise nous avons l\\\'exemple de saintes et de couples de saints qui ont choisi de vivre la chasteté par amour pour le Seigneur et en vue du Royaume... un exemple: Sainte Philomène une jeune vierge et martyre qui a offert sa virginité à Dieu à l\\\'âge de 11 ans.
Merci d\\\'avoir répondu à l\\\'essentiel de ma question... J\\\'espère que les "autres choses à dire" à ce sujet, paraîtront dans un prochain article.
De Guadeloupe (F.W.I.)

Walter Covens 28/07/2006 03:01

N'hésite pas à poser des questions. Sinon je ne saurai pas dans quels sens aller pour la réponse.

RSS Contact