Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Père Émilien Tardif, Jésus a fait de moi un témoin, Éd. de l’Emmanuel, 1990, p. 89-92

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
Le 8 février 1984, nous avons célébré une Eucharistie pour la santé physique des malades qui liront ces pages. Qu’ils s’unissent par la foi à cette prière en déposant leur vie entre les mains de Jésus. Seigneur Jésus, nous croyons que Tu es vivant et ressuscité, nous croyons que Tu es réellement présent dans le Très Saint Sacrement de l’autel et en chacun de nous. Nous Te louons et nous T’adorons. Nous Te rendons grâce, Seigneur, de venir jusqu’à nous, comme Pain vivant descendu du Ciel. Tu es la plénitude de la vie. Tu es la Résurrection et la Vie. Tu es Seigneur, la Santé des malades. Aujourd’hui, nous voulons Te présenter tous les malades qui lisent ce livre car pour Toi, il n’y a pas de distance, ni dans le temps, ni dans l’espace. Tu es l’éternel présent et Tu les connais. Maintenant, Seigneur, nous Te demandons d’avoir compassion d’eux. Visite-les à travers ton Évangile, proclamé dans ce livre, pour que tous reconnaissent que Tu es vivant dans ton Église aujourd’hui. Nous Te supplions, Jésus, aie compassion de ceux qui souffrent dans leur corps, de ceux qui souffrent dans leur cœur, et de ceux qui souffrent dans leur âme car ils prient et lisent les témoignages de ce que Tu es en train de faire, par Ton Esprit rénovateur, dans le monde entier. Aie compassion d’eux, Seigneur. Dès maintenant, nous Te le demandons : bénis-les et fais que beaucoup recouvrent la santé. Que leur foi grandisse, que leur confiance en Toi soit renouvelée, et qu’ils s’ouvrent aux merveilles de ton Amour, pour qu’eux aussi soient témoins de ta force et de ta compassion. Nous Te le demandons, Jésus, par le pouvoir de tes Saintes Plaies, par ta Sainte Croix et par ton Sang précieux versé pour nous. Guéris-les, Seigneur. Guéris-les dans leur corps. Guéris-les dans leur cœur. Guéris-les dans leur âme. Donne-leur la vie, la vie en abondance. Nous Te le demandons par l’intercession de ta Mère, la Très Sainte Vierge Marie, la Vierge des douleurs, celle qui était présente, debout, près de la Croix, celle qui, la première, contempla tes Saintes Plaies et que Tu nous as donnée pour Mère. Aujourd’hui, Seigneur, nous Te présentons dans la foi tous les malades qui nous demandé une prière, et nous Te demandons de leur rendre la santé. Nous Te demandons, pour la gloire du Père du ciel, de guérir les malades qui vont lire ce livre. Fais qu’ils grandissent dans la foi, dans l’espérance, et qu’ils reçoivent la santé pour la gloire de ton Nom, pour que ton Règne continue à s’étendre de plus en plus dans les cœurs, à travers les signes et les prodiges de ton Amour. Nous Te demandons tout cela, Jésus, parce que Tu es Jésus. Tu nous as révélé que Tu as pris sur toi toutes nos douleurs, et par tes Saintes Plaies nous avons été guéris. Tu es le Bon Pasteur et nous sommes tous des petites brebis de ton troupeau. Nous sommes si sûrs de ton Amour, qu’avant de connaître le résultat de notre prière, dans la foi, nous te disons : Merci, Jésus, pour tout ce que Tu vas faire en chacun d’eux. Merci pour les malades que tu es en train de visiter par ta miséricorde. Merci Jésus pour tout ce que Tu vas faire à travers ce livre. Nous le déposons entre tes mains dès aujourd’hui. Plonge-le dans tes Saintes Plaies. Recouvre-le de ton Sang divin et qu’à travers ce message, ton Cœur de Bon Pasteur parle aux cœurs de tant de malades qui vont le lire. Gloire et louange à Toi, Seigneur !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

robert 08/07/2006 22:26

         Je vous remercie de nous porter tous ainsi dans vos prières.
Nous ferons de même pour vous ,car vous entretenez le lien d'une vivante communion, permettant l'action en nous de la Parole de Dieu et de l'enseignement dont nous avons besoin.Merci de tant nous donner sans mesure!     Florence 

Walter Covens 09/07/2006 03:25

J'ai reçu gratuitement. Je dois donner gratuitement. J'étends votre gratitude à tous ceux qui m'ont permis de vous donner ce que j'ai moi-même reçu d'eux.

robert 08/07/2006 16:15

                 Je vous suggèrerai en m'inspirant de l'initiative du père Tardif, de bien vouloir célébrer des messes pour vos fidèles au loin qui lisent vos articles. Que le Seigneur nous donne Sa protection et nous comble de Ses grâces pour la fécondité de Ses oeuvres, dont vous vous faites l'instrument. Merci!!    F.R.

Walter Covens 08/07/2006 18:28

Crois bien que ce que tu me suggères, je le fais déjà. Vous tous, visages connus ou inconnus, proches ou lointains, vous êtes tous présents dans la Messe que je célèbre et dans le Rosaire que je prie, chaque jour. Merci aussi de votre prière !

RSS Contact