Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Vatican II, Apostolicam Actuositatem, 4

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
Le Christ envoyé par le Père, étant la source et l’origine de tout l’apostolat de l’Église, il est évident que la fécondité de l’apostolat des laïcs dépend de leur union vitale avec le Christ, selon cette parole du Seigneur : " Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruits. Car sans moi vous ne pouvez rien faire " (Jn 15, 5). Cette vie d’intime union avec le Christ dans l’Église est alimentée par des nourritures spirituelles communes à tous les fidèles, en particulier par la participation active à la Sainte Liturgie. Les laïcs doivent les employer de telle sorte que, remplissant parfaitement les obligations du monde dans les conditions ordinaires de l’existence, ils ne séparent pas l’union au Christ et leur vie, mais grandissent dans cette union en accomplissant leurs travaux selon la volonté de Dieu. C’est de cette manière que les laïcs progresseront en sainteté avec ardeur et joie, s’efforçant de surmonter les difficultés inévitables avec prudence et patience. Ni le soin de leur famille, ni les affaires temporelles ne doivent être étrangers à leur spiritualité, selon ce mot de l’Apôtre : " Tout ce que vous faites, en paroles ou en œuvres, faites-le au nom du Seigneur Jésus-Christ, rendant grâces par Lui à Dieu le Père " (Col 3, 17). Une telle vie exige un continuel exercice de la foi, de l’espérance et de la charité. Seules la lumière de la foi et la méditation de la Parole de Dieu peuvent permettre toujours et partout de reconnaître Dieu " en qui nous avons la vie, le mouvement et l’être " (Ac 17, 28). C’est ainsi seulement que l’on pourra chercher en tout sa volonté, discerner le Christ dans tous les hommes, proches ou étrangers, juger sainement du vrai sens et de la valeur des réalités temporelles, en elles-mêmes et par rapport à la fin de l’homme… Cette spiritualité des laïcs doit revêtir des caractéristiques particulières suivant les conditions de vie de chacun : vie conjugale et familiale, célibat et veuvage, état de maladie, activité professionnelle et sociale. Chacun doit développer sans cesse les qualités et les dons reçus et en particulier ceux qui sont adaptés à ces conditions de vie et se servir des dons personnels de l’Esprit-Saint.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Walter Covens 18/05/2006 02:46

Nous y reviendrons à l'occasion de l'évangile de dimanche prochain. Mais disons plutôt l'inverse : la spiritualité de l'Opus Dei, telle que décrite dans le texte que vous citez, est en parfait accord avec Vatican II, n'en déplaise à Dan Brown et à tous ceux qui croient en ses mystifications...

Honore 17/05/2006 20:45

Ce texte est en parfait accord avec un article que j'ai lu sur le site de l'opus dei qui dit ceci :"Faire tout par amour!Voila le chemin de la sainteté,le chemin du bonheur.C'est de ce point de vue que tu dois affronter tes tâches intellectuelles ,les occupations les plus hautes de l'esprit ,et les choses qui te semblent très à ras de terre,celles que nous devons tous accomplir par nécessité.Et tu vivras alors dans la joie et dans la paix."C'était aussi la doctrine de Ste Thérèse de L'enfant Jésus.(La petite voie)

RSS Contact