Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Aimé Césaire, chantre de la liberté - Hommage

dominicanus #actualités
"
Je serai la bouche de ceux qui n’ont pas de bouche." Les mots sont d'Aimé Césaire, dans son Cahier d’un retour au pays natal. A 94 ans, Aimé Césaire nous a quittés jeudi.

C’est André Breton qui découvre Césaire poète, dans les années 40, en lisant ses écrits dans la revue Tropiques.

Poète des Antilles, poète universel, il reste pour beaucoup le “chantre de la négritude” ; cette “négritude” qu’il célèbre avec Léon Gontran Damas et Léopold Sédar Senghor, dès les années 30. Tous trois sont alors étudiants à Paris, et très minoritaires…

Anne Douaire, maitre de conférences à la Sorbonne à Paris, et spécialiste de la littérature antillaise, revient sur le parcours exceptionnel de Césaire, entre engagement poétique et politique.


Cliquez pour écouter : >

(Source : Radio Vatican)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact