Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Journée des Vocations: L’œuvre Pontificale de Saint-Pierre Apôtre

dominicanus #La vache qui rumine (Année A)

VATICAN - La Journée des Vocations - L’œuvre Pontificale de Saint-Pierre Apôtre pourvoit à la formation de 83.767 séminaristes ans 962 séminaires des Jeunes Eglises



Rome (Agence Fides) - L’Oeuvre Pontificale de Saint-Pierre Apôtre, une des quatre Œuvres Pontificales Missionnaires, a été fondée à Caen en France en 1889 par Mademoiselle Jeanne Bigard et par sa Mère Stéphanie. Son but fondamental, est la fondation et l’aide spirituelle et économique pour les Séminaires et les Instituts de formation religieuse dans les territoires de Mission. Actuellement, l’Oeuvre pourvoit à la formation de 83.767 séminaristes qui étudient dans 962 séminaires des Territoires de Mission ; elle aide en outre à la formation des Novices, masculins et féminins appartenant à différentes Congrégations Religieuses.

L'Oeuvre pourvoit aux dépenses pour la formation des séminaristes et l’entretien des séminaires dans les Continents suivants : en Afrique 17.110 grands séminaristes et 213 séminaires, 34.992 petits séminaristes et 266 petits séminaires. En Asie, 9.942 grands séminaristes et 126 grands séminaires; 14.915 petits séminaristes et 200 petits séminaires. En Amérique 4.418 grands séminaristes et 90 grands séminaires, 1.307 petits séminaristes et 41 petits séminaires. En Océanie 441 grand séminaristes et 12 grands séminaires; 282 petits séminaristes, et 6 petits séminaires. En Europe, 193 grands séminaristes et 4 grands séminaires, 167 petits séminaristes et 4 petits séminaires.

Le Fonds de Solidarité Universelle de l’Oeuvre est alimenté par les offrandes des fidèles du monde entier, par l’intermédiaire des Directions Nationales des Oeuvres Pontificales Missionnaires, pour aider les vocations autochtones des jeunes Eglises, qui sont en augmentation constante. Une partie importante du Fonds est destinée aux demandes de « subsides extraordinaires » pour la construction de nouveaux séminaires, pour l’entretien général, pour l’agrandissement et la modernisation des bâtiments (plusieurs séminaires ont été construits il y a plus de 50 ans…), et pour la formation des enseignants et des responsables de la formation.

(Agence Fides, 11 avril 2008)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact