Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Sainte Thérèse de Lisieux, Lettre à Céline au sujet de Zachée (LT 137 - 2)

dominicanus #la vache qui rumine (Années B - C)
    Et maintenant quelles science va-t-Il nous enseigner ? Ne nous a-t-il pas tout appris ? ... Écoutons ce qu'Il nous dit :
Hâtez-vous de descendre, il faut que je loge aujourd'hui chez vous.
    Eh quoi ! Jésus nous dit de descendre ... Où donc faut-il descendre ? Céline, tu le sais mieux que moi, cependant laisse-moi te dire où nous devons maintenant suivre Jésus. Autrefois les Juifs demandaient à notre divin Sauveur :
Maître, où logez-vous ?
et il leur répondit : "
Les renards ont leur tannière, les oiseaux du Ciel leurs nids et moi je n'ai pas où reposer la tête.
    Voilà, ma Céline chérie, ce que Jésus a fait dans mon âme pendant ma retraite ... Tu comprends qu'il s'agit de l'intérieur. D'ailleurs l'extérieur n'a-t-il pas déjà été réduit à rien, par l'épreuve si douloureuse de Caen ? ... En notre Père chéri, Jésus nous a atteintes dans la partie extérieure la plus sensible de notre coeurs, maintenant laissons-le faire. Il saura achever son oeuvre dans nos âmes ... Ce que Jésus désire c'est que nous le recevions dans nos coeurs, sans doute ils sont déjà vides des créatures, mais hélas ! je sens que le mien n'est pas tout à fait vide de moi et c'est pour cela que Jésus me dit de descendre ... Lui, le Roi des rois, Il s'est humilié de telle sorte que son visage était caché et que personne ne le reconnaissait ... et moi aussi je veux cacher mon visage, je veux que mon bien-aimé seul puisse le voir, qu'Il soit le seul à compter mes larmes ... que dans mon coeur au moins Il puisse reposer sa tête chérie et sente que là Il est connu et compris ! ...

    Céline, je ne puis te dire ce que je voudrais, mon âme est impuissante ... Ah ! si je pouvais ! ... Mais non, cela n'est pas en mon pouvoir ... pourquoi m'en désoler, ne penses-tu pas toujours ce que je pense ? ... Ainsi tout ce que je ne te dis pas tu le devines. Jésus le fait sentir à ton coeur. N'y a-t-Il pas d'ailleurs établi sa demeure pour se consoler des crimes des pécheurs ? Oui, c'est là dans la retraite intime de l'âme qu'Il nous instruit ensemble, et un jour il nous montrera le jour qui n'aura plus de couchant ...

    Bonne fête ! qu'il sera doux un jour à ta Thérèse de te la fêter au ciel ! ...


Thérèse de LIsieux, Oeuvres complètes, Cerf - DDB 1992, p. 451 ss.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

patricia feullefack 26/08/2008 13:49

felicitation pour le site et beaucoup de courage pour toutes vos entreprises...

dominicanus 28/08/2008 12:16


Merci Patricia !


RSS Contact