Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Conf. des évêques de France, Une catéchèse vécue dans des communautés missionnaires (6)

dominicanus #la vache qui rumine (Années B - C)

1.6. La catéchèse introduit à la vie ecclésiale.


    L'existence d'un "bain ecclésial" est particluièrement déterminante dans un contexte où tout porte à vivre un rapport indiviudalisé au Christ. Beaucoup de personnes viennent à la foi ou vivent de la foi chrétienne sans trouver important de vivre cette foi au sein d'une communauté. C'est donc un défi majeur que de travailler à susciter, construire, faire grandir une vie de communauté.

    Une vie de communauté découle de la relation au Christ. Tous ceux qui ont part au même baptême appartiennent au Christ et font partie de son Corps qui est l'Église. Quand le baptisé accepte de se laisser prendre par l'Esprit Saint et reconnaît Dieu comme Père, il est conduit à reconnaître les autres chrétiens comme frères et soeurs. Or aujourd'hui cette conscience d'appartenir au Corps du Christ ne va pas de soi.

    Le concile Vatican II demande aux pasteurs de "développer vraiment l'esprit communautaire" (Concile Vatican II, décret Presbyterorum ordinis, n° 6). Cela passe aujourd'hui par des initiatives qui rendent possible l'affiliation. Pour rendre conscient des liens d'appartenance, il est bon par exemple qu'une communauté chrétienne prenne l'habitude du dialogue sur les questions essentielles ou qu'elle développe le parrainage entre aînés dans la foi et nouveaux croyants.

    L'"affiliation" se construit aussi par des propositions spécifiques d'organisation catéchétique. Des temps de catéchèse organisés dans le cadre du rassemblement dominical favorisent une expérience de l'Église comme communauté de croyants quand ils intègrent des temps conviviaux et développent le partage entre personnes de générations et de situations différentes : parents d'enfants catéchisés, néophytes, familles, fiancés, catéchumènes, pratiquants habituels. Les chrétiens se découvrent partie prenante de la catéchèse lorque des étapes liturgiques célébrées avec l'assemblée du dimanche et la famille des catéchisés rythment la proposition catéchétique qui conduit aux sacrements.

    Susciter et développer des liens d'appartenance demande enfin d'accepter qu'une communauté chrétienne soit ce qu'elle est, avec ses dynamismes, mais aussi ses lourdeurs institutionnelles, ses lenteurs pastorales, le péché, la fatigue ou l'apathie de ses membres. Il pourrait exister une certaine tentation de vouloir présenter à des nouveaux croyants une Église rêvée, alors que Dieu se donne à rencontrer dans l'épaisseur d'une Église qui ne déserte pas la terre.

    La pédagogie catéchistique n'est efficace que dans la mesure où la communauté chrétienne devient la référence concrète et exemplaire du cheminement de foi de chaque personne. Cela se produit si la communauté se propose comme la source, le lieu, et le terme de la catéchèse. Elle devient alors concrètement le lieu visible du témoignage croyant, elle pourvoit à la formation de ses membres, les accueille en véritable famille de Dieu, en devenant aussi le milieu vital et permanent de croissance de la foi.

À côté de la proclamation de l'Évangile sous forme publique et collective, la relation de personne à personne, à l'exemple de Jésus et des apôtres, demeure toujours indispensable (Directoire général pour la catéchèse, n° 158).

Texte national pour l'orientation de la catéchèse en France, Bayard, Cerf, Fleurus-Mame, 2006, p.23 et ss.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact