Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Conf. des évêques de France, Une catéchèse vécue dans des communautés missionnaires (5)

dominicanus #la vache qui rumine (Années B - C)

1.5. L'action catéchétique se vit dans la communion ecclésiale.


    Si le dynamisme évangélisateur de l'Église est fondé dans la communion missionnaire, l'action catéchétique a besoin, pour pouvoir s'exercer, de ce que l'on pourrait appeler un "bain" de vie ecclésiale. L'expression - qui ne peut être limitée à une seule connotation sociologique - renvoie à la symbolique baptismale et au lieu vital qu'est l'Église du Christ pour toute catéchèse, dans la communion de ses membres et de ses communautés. Le Directoire général pour la catéchèse le rappelle :

La communauté chrétienne est en elle-même une catéchèse vivante. En vertu de ce qu'elle est, elle annonce, agit et demeure toujours le lieu vital, indipensable et premier de la catéchèse (Directoire général pour la catéchèse, n° 14).

La communauté donne à la catéchèse un milieu nourricier.


La catéchèse est intimement liée à toute la vie de l'Église. (Catéchisme de l'Église catholique, n° 7)

    Quand la communauté se nourrit de la Parole de Dieu, quand elle se laisse conduire par les itinéraires de foi que la liturgie lui fait vivre, quand elle puise sa dynamique dans la vie sacramentelle, quand elle développe en son sein des occasions de partager les question de foi, quand elle vit la réciprocité et l'attention mutuelle par un accueil et une charité inventive, quand elle se soucie de laisser toute leur place aux petits, quand elle participe acitvement à la vie de la cité et y atteste concrètement l'amour de Dieu, quand elle vit le pardon mutuel et connaît la joie de la réconciliation, quand elle découre l'Esprit à l'oeuvre dans le monde, alors ces différentes facettes de la vie ecclésiale forment comme un "milieu nourricier où s'enracine l'expérience de foi"  (Lettre aux catholiques de France, p. 52).

La communauté exerce une fonction maternelle.


    À l'image et avec l'aide de la Vierge Marie, une communauté catholique exerce ainsi une fonction maternelle à l'égard de la catéchèse. Par l'action de l'Esprit, elle met au monde le Christ dans le coeur des fidèles. Elle nourrit, soutient et fortifie l'éclosion de leur vie de foi. Ele les accompagne dans la croissance de leur vie chrétienne, en se tenant proche d'eux, dans la joie comme dans les difficultés, en s'appliqaunt à "garder dans son coeur" ce qui marque leur histoire. Sans cette "sollicitude maternelle" (Directoire général pour la catéchèse, n° 254) de la communauté chrétienne, la catéchèse ne pourrait pas aider des hommes et des femmes à "se tenir dans la vie en croyants".

    Les prêtres ont à cet égard une responsabilité particluière. Non seulement ils sont des éducateurs de la foi, mais ils doivent veiller à favoriser au sein de la communauté chrétienne l'accueil et l'accompagnement des personnes qui désirent connaître le Christ et cherchent un chemin possible pour vivre de sa vie. "Conscients que leur sacerdoce ministériel est au service du sacerdoce commun des fidèles" (Directoire général pour la catéchèse, n° 224), les prêtres s'efforceront de servir cette maturation progressive des communautés chrétiennes dans leur vocation à être le lieu vital au sein duquel on naît à la foi.

Texte national pour l'orientation de la catéchèse en France, Bayard, Cerf, Fleurus-Mame, 2006, p.23 et ss.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact