Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Praedicatho homélies à temps et à contretemps
Homélies du dimanche, homilies, homilieën, homilias. "C'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient" 1 Co 1,21

Pierre-Marie Delfieux, Argent-serviteur ou Mammon-dictateur (1)

Walter Covens #la vache qui rumine (Années B - C)
P.M.-Delfieux.jpg Dans une parabole fameuse mais difficile à comprendre, Jésus nous parle de l'attitude à avoir avec "l'argent malhonnête". Pourquoi cet intendant fraudeur est-il loué par le Maître pour ses fausses factures ? Et pourquoi le Christ nous conseille-t-il de nous "faire des amis avec l'argent malhonnête" ? Il précise bien pourtant qu' "on ne peut servir à la fois Dieu et l'argent". Que faut-il donc entendre par là ? (...)

Les paroles du Christ dans l'Évangile sont parfois surprenantes. Il peut même arriver qu'elles nous paraissent contradictoires. Oserions-nous dire aujourd'hui qu'elles nous choquent ? Que venons-nous d'entendre en effet ? 'L'éloge par le maître d'un gérant trompeur' (Lc 16, 8). Et cela, après une affaire 'habilement' et rondement menée de fausses facturations. On a beau dire qu'il s'agit ici d'une parabole, on n'en reste pas moins surpris. D'autant que la leçon que Jésus en retire est pour déclarer : "Eh bien ! moi je vous dis : faites-vous des amis avec l'argent malhonnête" (16, 9).

Mais notre étonnement rebondit, quand tout de suite après ces propos, le Seigneur lance ces trois brèves sentences où ce qui est dit dans la parabole se trouve à nouveau comme pris à contre-pied. Pourquoi donc ces prises de position successives ? ces apparentes contradicitions ? cette accumulation de paradoxes ? Et si c'était parce que le sujet ici abordé, important et délicat entre tous, le sujet de l'argent était lui-même bien contrasté, ambivalent et souvent équivoque ?


 Communio XXI, 4 - n° 126 juillet-août 1996, p. 29 ss.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact